Chirurgie de l'obésité : quels risques ?

Cette chirurgie est-elle dangereuse ou lourde ? Mon beau-père pèse plus de 200 kg et personne ne veut prendre le risque de l'opérer. Que faire ? Les régimes ne le font pas maigrir…

Rédigé le , mis à jour le

Chirurgie de l'obésité : quels risques ?

Les réponses avec le Pr. Jean-Marc Chevallier, chirurgien digestif à l'hôpital Georges Pompidou (Paris) :

"La chirurgie de l'obésité est une chirurgie digestive qui peut avoir des complications. Quand on agrafe l'estomac, quand on fait des sutures digestives, il y a des risques d'hémorragie, de fistule… Ces risques doivent être bien expliqués aux patients. Les chirurgiens qui la font doivent être formés.

"Il faut insister sur la notion de centre expert, de centre de référence qui est maintenant dans les recommandations ministérielles. Les patients au-dessus de 200 kilos doivent être pris en charge dans des centres adaptés sur tous les plans. Ces patients requièrent l'expertise de tous les spécialistes aussi bien les cardiologues, les pneumologues, les anesthésistes et les chirurgiens. Il faut rassembler ces patients dans des structures qui peuvent les prendre en charge. Heureusement, ils ne sont pas trop nombreux. On a un ou deux patients par mois qui font plus de 200 kilos."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Qu'en est-il des carences alimentaires induites par le by-pass sur le long terme, en particulier chez le sujet vieillissant ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Pr. Jean-Marc Chevallier, chirurgien digestif à l'hôpital Georges Pompidou (Paris)