Ch@t : Fausses couches

Ch@t du 7 mai 2010 Avec les réponses des docteurs Alain-Marc Rozan et Bruno Carbonne, gynécologues-obstétriciens, et du Dr Charlotte Tourmente, médecin généraliste.

Rédigé le

Ch@t : Fausses couches
Ch@t : Fausses couches
Sommaire

Les réponses du Dr Alain-Marc Rozan

  • J'ai fait 4 curetages dont 2 successifs à cause d'oeufs clairs, depuis mon dernier curetage ma gynéco m'a dit que mon endomètre était très abîmé, existe t-il des traitements pour me permettre d'être de nouveau enceinte ?

Afin de vérifier "endomètre est très abimé " une hystéroscopie s'impose.

  • Après 3 fausses couches à 8 semaines, les examens ne montrent aucune cause particulière. Y a-t-il des choses particulières à faire ou à éviter pour une 4ème tentative ?

Il faut faire un bilan complet et rechercher un syndrome phospholipidique.

  • La toxoplasmose peut-elle entrainer une fausse couche ? Comment peut-on l'éviter ?

La toxoplasmose elle même n'entraine pas de fausse couche, c'est la fièvre qui est facteur de risque aggravé.

  • Une fausse couche peut-elle être due à un gros effort physique ? Après avoir passé une après-midi à porter des charges lourdes j'ai fait ma fausse couche à 8 semaines de gestation.

Le port de fortes charges n'est que la résultante il faut rechercher une autre cause.

  • Je suis enceinte de 5 SA, j'ai des saignement depuis 2 jours, et a l'écho il n'y a plus de sac gestationnel (il a disparu en 24h), s'agit-il d'une fausse couche ? Si oui combien de temps des symptômes de la grossesse vont disparaître ?

Jusqu'à évacuation de l'œuf en totalité.

  • Suite à ma fausse couche (expulsion naturelle), l'hôpital m'a prescrit du misoprostol que je n'ai pas voulu prendre. Cela fait maintenant 5 jours, je ne saigne plus est-ce bon signe ?

En principe le fait de ne plus saigner confirme dans la majorité des cas à la vacuité utérine.

  • Peut-on voir l'état de mon endomètre par une simple échographie ?

L'échographie reflète une visualisation globale, seule l'hystéroscopie le permet en détail.

  • Ma fille de 40 ans n'a pratiquement jamais de règles, dimanche une fausse couche s'est déclenchée alors qu'elle ignorait être enceinte, est-elle la seule dans ce cas ?

Une femme est en principe réglée tous les 28 jours dans la plupart des cas si retard il y a il s agit dans la majorité des cas d une grossesse il s'agit d'une femme en période de pouvoir procréer.

  • Le cerclage du col de l'utérus sera t-il nécessaire pour ma prochaine grossesse, sachant que j'ai déjà fait une fausse couche tardive à 4 mois de grossesse et que celle-ci est peut-être due a la présence de fibromes ?

Il faut être sur de la qualité de fermeture du col une hystérosalpingographie recherchera a une éventuelle béance.

  • Mon amie et moi essayons d'avoir un enfant, elle a arrêté sa pilule en novembre 2008, elle a fait le test hühner et moi le spermogramme (avril 2010), tout est ok. Elle a pris la pilule depuis l'âge de 17 ans (35 aujourd'hui). Peut-elle avoir fait des fausses couches ou est-ce un problème de fertilité ?

La prise de pilule suspend l'activité hormonale elle n'est pas la cause d une fausse couche.

  • J'ai fait alternativement une fausse couche, 1 enfant, 1 fausse couche, 1 enfant, 1 fausse couche. On m'a trouvé des anticorps irréguliers alors que nous sommes tous les deux A+ : anti Lewis négatifs. Par ailleurs, nous avons un déficit notoire familial en coagulation, facteur 12 chez ma fille de 25 ans !

Les troubles de coagulation peuvent favoriser une fausse couche. Une enquête approfondie doit être faite avec caryotype du couple.

  • Une écho est-elle recommandée après une aspiration ? Si oui combien de temps après l'intervention ?

S'il n'y a pas eu de problème une échographie n'est pas utile.

  • J'ai fais une fausse couche tardive l'an dernier, j'ai actuellement un cerclage pour ma nouvelle grossesse et je voulais savoir si je risque quand même de faire une nouvelle fausse couche malgré le cerclage Macdonald ? Dois-je rester alitée jusqu'au bout pour l'éviter ?

Un cerclage est fait pour éviter une fausse couche mais on n'est pas à l'abri d'une autre fausse couche.

  • Combien de temps peut-on retomber enceinte après une fausse couche ?

Très variable un mois à plusieurs mois.

  • A partir de quel taux d'APL peut on craindre la survenue de fausse couche ?

Il y a d'autres paramètres qui rentrent en compte.

  • Je viens de faire une fausse couche (il y a une semaine 27.04) je me sens très coupable je pleurs beaucoup je me dis que j'aurais du faire plus attention et ne pas croire que je suis invincible ?

Nombre de femmes font des fausses couches il ne faut pas vous rendre responsable.

  • Je voudrais juste savoir s'il existe des traitements pour un endomètre abimé après plusieurs curetages ?

Avant le traitement il faut vérifier sa qualité par hystéroscopie.

  • Que peut-on faire pour éviter une fausse couche le 1er trimestre ?

Pas d'attitude particulière mais faire une consultation préconceptionnelle.

  • Le délai d'attente entre 2 grossesses ?

Il n'y a pas de temps particulier. L'endomètre change en permanence suivant les secrétions hormonales.

  • Y a t-il un lien entre maladie auto-immune et fausse couche ?

Oui.

  • Après une fausse couche, il y a 1 an, des saignements abondants pendant 8 semaines sont-ils normaux ? Depuis, mes règles sont beaucoup plus abondantes, peut-il y avoir un rapport ?

L'hémorragie après une fausse couche est variable en principe de 4 à 6 semaines.

  • Une compatibilité HLA entre mon mari et moi a été diagnostiquée suite à des fausses couches à répétition (génétiquement très proches), j'ai eu deux enfants grâce à un traitement à base de cortisone ? Est-ce un cas rare ?

Oui.

  • Peut-on avoir des contractions a 3 mois ? Si oui agissent-elles sur le col et sur d'éventuelles fausses couches ?

Oui.

  • Un adénomyome peut-il être la cause d'une  fausse couche et y a t-il quelque chose à faire pour atténuer cet adénomyome ?

Oui il faut savoir ou il est situe.

  • Cela fait 8 ans d'essai de bébé on a fait 3 fiv la 1ère a marché mais fausse couche au bout de 7 semaines. Je suis tombée enceinte naturellement mais de retour je viens de faire une fausse couche à 7 semaines. Donc un peu démoralisée que faut il faire. J'ai peur de refaire une autre fausse couche.

Tout peut arriver spontanément

  • Je suis à 10 SA mon gynéco m'a dit que mon utérus était cabossé ? Ai-je un risque de fausse couche ?

Votre terme cabosse n’est pas médical fibromateux signifie qu'il y a des fibromes qui pourraient provoquer une fausse couche.

  • Je suis atteinte d’une polyarthrite et je suis peut-être enceinte (d’une dizaine de jours). J’ai arrêté le méthotrexate il y a 8 mois mais je suis toujours sous bi-profenid, cortisone et morphine. Y a t-il un risque de fausse couche ? Et vais-je avoir des difficultés à tomber enceinte ?

C’est une grossesse précieuse et pathologique une grossesse difficile.

Non.

  • Après 2 fausses couches rapprochées, une fin janvier et l'autre il y a une semaine, faut-il attendre avant de retomber enceinte ?

Oui et rechercher la cause toujours après 2 fausses couches.

  • J'aimerais savoir si je dois avoir peur d’une autre fausse couche j’ai 25 ans et deux enfants j’ai fait une fausse couche lundi de cette semaine et j’aimerais savoir si ça va se reproduire étant donné que j’en avais jamais fait ?

La fausse est fréquente.

  • La pilule aide t-elle à cicatriser après un curetage ?

Certaines pilule y contribuent.

  • Suite à 2 fausses couches on m’a trouvé un lupus, un sapl, syndrome sec et un syndrome de Raynaud, quels sont les risques pour moi pour une future grossesse ? Sous traitement, ai-je un risque de fausse couche ?

Sans aucune pathologie connue le risque de fausse couche existe on fait une enquête après 2 fausses couches.

  • Une fausse couche à 9 semaines, première grossesse spontanée après 6 ans de traitement (endométriose).Y a-t-il un lien ? 1 semaine de misoprostol puis aspiration il y a 2 jours. J’ai peur que de ne plus retomber enceinte et je suis très déprimée après avoir été tellement heureuse.

Le meilleur des traitement de l’endométriose est la grossesse.

 

Les réponses du Dr Bruno Carbonne

  • Atteinte d’un SAPL heureusement détecté après 2 fausses couches tardives, vais-je perdre tous les bébés que je porte si je ne fais pas le traitement ?

Non, le SAPL est une des situations pour lesquelles il existe des traitements préventifs pour éviter la formation de caillots dans le placenta. Ces traitements doivent être associés à une surveillance stricte de la croissance du bébé et de la circulation dans le placenta grâce au doppler par une équipe obstétricale spécialisée.

Oui, le risque de fausse couche augmente avec l'âge, notamment (mais pas seulement) à cause de l'augmentation de la probabilité d'anomalies chromosomiques.

  • J’ai fait 2 fausses couches spontanée à 6 SA, 1 à chaque cycle précédant chacune de mes grossesses que j’ai menées à terme sans problèmes. Si je tente un 3ème enfant, est-il possible qu’une 3ème fausse-couche soit nécessaire pour que l’oeuf suivant s’implante bien ?

Non, il n'y a aucune raison médicale pour que cela soit "nécessaire". C'est probablement purement le fruit du hasard.

  • Je suis enceinte de 5 semaines et j’ai de légers saignements depuis 3 jours, cela peut-il être un début de fausse couche ?

La fausse couche peut se manifester par des saignements modérés mais à l'inverse, tout saignement n'est pas synonyme de fausse couche. Environ 20% des grossesses normales peuvent s'accompagner de saignements modérés au premier trimestre. Néanmoins, si vous avez des douleurs dans le bas ventre en même temps, il faut consulter pour vérifier si la grossesse évolue bien et pour s'assurer qu'il n'existe pas une grossesse extra-utérine.

  • L’augmentation lente du taux de beta HCG est-il toujours synonyme de fausse couche ?

Non, mais le taux d'HCG devrait normalement doubler toutes les 48h grosso-modo. Si l'évolution est plus lente, cela peut correspondre à une grossesse qui n'évolue pas normalement, mais attention, cela peut aussi correspondre à une grossesse mal située, en dehors de l'utérus (grossesse extra-utérine).

  • Dans la nuit précédente ma fausse couche j’ai pris un claradole (aucune contre-indication dans la notice) et au réveil une hémorragie s'est brusquement cela peut-il être lié ?

Non, a priori, il n'y a aucun lien. La chronologie des événements est liée au hasard à mon avis.

  • J’ai eu en 2007 une conisation du col utérin et en 2010 un laser suite à hpv (papillomavirus). Est-ce que je risque d’avoir une fausse couche  comme mon col est rétréci ?

Les complications de la grossesse liées à une conisation sont aujourd'hui moins fréquentes car la technique de conisation a changé et retire moins de col qu'auparavant. Le risque de fausse couche du premier trimestre n'est pas augmenté. Les risques de fausse couche "tardive" (2ème trimestre) et d'accouchement prématuré sont un peu plus importants, proportionnels à l'importance de la conisation.

  • Quelles sont les chances de retomber enceinte après une fausse couche  ?

Les fausses couches ne provoquent pas de risque de stérilité. On peut être enceinte normalement après une fausse couche.

  • Y a t-il des activités professionnelles qui, du fait de station debout prolongée, d’efforts prolongés sont à risque pour la grossesse, du moins au début ?

Le risque de fausse couche au premier trimestre n'est pas lié aux activités physiques ou professionnelles. En revanche, à partir du deuxième trimestre, il faut éviter les transports ou les activités professionnelles en station debout prolongée, surtout si on a déjà eu un antécédent de fausse couche tardive ou d'accouchement prématuré.

  • Est-on obligé de faire une aspiration après une fausse couche ou peut-on laisser l’utérus se vider naturellement s’il n’y a pas d’hémorragies ?

Non, il n'y a surtout pas "obligation" de faire une aspiration. Si l'expulsion peut se faire naturellement, c'est la meilleure situation. Si cela ne se produit pas, on donne des traitements pour tenter de provoquer l'expulsion et d'éviter l'aspiration. L'aspiration reste parfois nécessaire s'il existe un saignement abondant ou si les médicaments ne suffident pas à provoquer l'expulsion.

Parfois, il est impossible de faire le diagnostic immédiatement lorsque la situation se produit tôt dans la grossesse car on ne peut pas encore voir une grossesse dans l'utérus (ni en dehors) au tout début. C'est seulement l'évolution des dosages hormonaux d'HCG et les échograhies successives qui vont permettre de faire le diagnostic.

  • Quelles sont les conséquences d’un curetage ?

Un "curetage" (il s'agit en fait d'une aspiration du contenu utérin et non plus d'un curetage) peut parfois amincir et abîmer la muqueuse utérine. Cela peut conduire à la formation d'adhérences (ou synéchies) à l'intérieur de la cavité, qui peuvent gêner l'implantation ultérieure d'une grossesse. Néanmoins, cette complication est assez rare et la réalisation d'une aspiration est parfois indispensable (saignement important ou rétention malgré les traitements)

  • Une fausses couche précoce à 12 SA, une tardive à 19 SA, une autre tardive à 20 SA malgré un cerclage... aucune infection ni imprudence juste une incompétence cervicale. Que peut faire pour une prochaine grossesse ?

Certaines incompétences cervicales sont plus sévères que d'autres. Il peut être nécessaire de recourir à une technique de cerclage un peu plus sophistiquée que celle présentée lors de l'émission. Il est également nécesaire 1) de dépister une infection; 2) de vérifier l'absence de malformation utérine; 3) éventuellement de faire des injections de progestérone à titre préventif dès la fin du premier trimestre de la grossesse.

  • Combien de temps faut-il attendre avant de reprendre les rapports après une aspiration ? 

 On préconise habituellement d'attendre que les saignements se soient interrompus (cela peut prendre 4 à 6 jours environ).

  • Mon amie a fait 2 fausses couches tardives a 20 SA. Doit-on également faire un caryotype en plus de celui du foetus ? Combien de temps doit on attendre avant de réessayer ?

Si les fausses couches sont survenues à 20 semaines, les causes sont plus souvent une incompétence (ou béance) cervicale, une malformation utérine ou une infection. Il est peu probable qu'il s'agisse d'un problème de chromosomes. Il faut faire un bilan auprès d'un médecin pour préciser tout cela avant de démarrer une autre grossesse.

  • Que penser du résultat de l'échographie à 8 SA : petite collection déciduale anéchogène marginale inférieur de 5.5 mm d'épaisseur ? Alors qu'à 6 SA : ras. Antécédents : 2 fausses couches.

Il s'agit probablement d'un "décollement du pôle inférieur de l'oeuf". C'est un petit hématome qui décolle une partie du futur placenta. C'est très fréquent et cela peut causer des saignements au début d'une grossesse normale. Le plus souvent cela régresse spontanément. Plus rarement cela peut évoluer vers une fausse couche. La seule chose à faire est de contrôler par une nouvelle échographie dans 2 à 3 semaines.

  • Est-il fréquent de faire une fausse couche entre deux grossesses ?

Oui, c'est très fréquent, entre deux grossesses, ou avant une première grossesse également. On estime que 10 à 15 % des grossesses qui débutent évoluent vers une fausse couche. Cela n'empêche pas d'avoir une grossesse normale ensuite.

  • Qu’est-ce qu’un œuf clair et comment éviter une nouvelle fausse couche à cause de cela ?

Un oeuf clair est pratiquement la même chose qu'une fausse couche. Cela correspond à ce que l'on voit à l'échographie: on voit le sac gestationnel (une petite poche de liquide ronde) mais on ne voit pas d'embryon à l'intérieur et il n'y a pas d'évolution sur les échographies de contrôle. Les causes sont les mêmes que pour les autres fausses couches.

  • J’ai fait 4 fausses couches dont 2 tardives à 15 et 19 SA. Mon mari et moi avons passé tous les tests et tout est normal. Par contre je souffre du facteur thrombophilique. Donc la seule raison qu'on nous a donné c'est un problème placentaire. Que faire pour éviter une nouvelle fausse couche ?

Attention, le terme de fausse couche est parfois utilisé de manière inappropriée. Souvent, dans le cas des thrombophilies, la grossesse n'est pas expulsée comme dans une fausse couche mais elle s'arrête par décès du bébé (on parle de mort foetale in utero). Pour vous, cela ne change pas grand-chose mais les mécanismes sont généralement très différents. Dans ce cas, il peut être nécessaire de prendre un traitement anticoagulant au cours d'une prochaine grossesse mais il faut impérativement être suivie par une équipe spécialisée dans ce genre de problème.

  • J'ai fait une fausse couche en novembre et une très récemment, ma gynéco dit que je n'ai pas attendu assez longtemps entre les 2 (muqueuse utérine) est-ce vrai ?

Il n'y a pas de délai "obligatoire" à respecter après une fausse couche. Vos deux fausses couches sont probablement le fruit du hasard et il ne faut pas vous culpabiliser. On préconise généralement d'attendre un cycle avant d'être à nouveau enceinte (en pratique donc, après avoir eu ses règles normalement après la fausse couche)

  • Qu’est-ce qu’un utérus bicorne ? Quels sont les risques pour une grossesse ?

Il s'agit d'une malformation congénitale de l'utérus qui est séparé en deux. La grossesse se développe dans l'une des cornes mais celle ci étant plus petite qu'un utérus normal, il existe un risque augmenté de fausse couche tardive et d'accouchement prématuré.

  • Après une fausses couche, la surveillance est-elle plus importante lors d'une prochaine grossesse ?

S'il s'agit d'une fausse couche précoce, la grossesse peut être suivie tout à fait normalement. il n'y a pas plus de risque de complications au cours des grossesses suivantes. En cas de fausse couche tardive (au delà du premier trimestre), il existe un risque plus important de récidive lors des grossesses suivantes et des mesures de repos doivent être prises.

  • Est-ce plus risqué de rester alitée (risque de phlébite) que d’avoir une activité modérée avec des antécédents de 2 fausses couches tardives ?

En effet, les mesures de repos ne signifient pas repos absolu au lit. Il est préférable d'avoir une activité réduite que de rester tout le temps allongée

  • Je suis atteinte d'une polyarthrite et je suis peut-être enceinte (d'une dizaine de jours). J'ai arrêté le méthotrexate il y a 8 mois mais je suis toujours sous bi-profenid, cortisone et morphine. Y a-t-il un risque de fausse couche ? Et vais-je avoir des difficultés à tomber enceinte ?

La cortisone et la morphine peuvent être poursuivies pendant la grossesse si elles sont nécessaires. En revanche, le bi-profénid devra être interrompu assez rapidement car il peut entrainer des complications pour le bébé.

  • Comment éviter la peur des examens quand on a une prochaine grossesse suite à une fausse couche ?

Il est très souvent utile d'en parler à son entourage, à son médecin et parfois à un(e) psychologue. Les complications de la grossesse entrainent beaucoup de difficultés psychologiques et il ne faut pas hésiter à se faire aider.

 

Les réponses du Dr Charlotte Tourmente

Des saignements provenant du vagin, des douleurs dans le bas-ventre ou des crampes. Des petits saignements, un tiraillement dans le dos, de légères contractions les premières semaines doivent vous alerter.

Oui, c'est possible.

  • J’ai 39 ans, je viens de faire une fausse couche en début de semaine avec aspiration. Je suis très fatiguée. Est-ce physiologique ou psychologique ? Combien de temps cela va-t-il encore durer ?

Sans doute les 2, la perte de sang peut expliquer la fatigue physique, le fait que l'organisme ait mis en route une grossesse qui s'interrompt brutalement n'est pas anodin. Prenez le temps de vous reposer, de laisser votre corps récupérer et votre esprit se remettre de cette épreuve.

  • J’ai 4 enfants que j'ai eu sans soucis et je viens de faire deux fausses couches à 2 mois de façons successive au mois d'août et novembre. Pour la dernière j’ai eu un curetage. Je suis à nouveau enceinte de 7 semaines d’aménorrhée. Est-ce que cela risque de recommencer ?

Je ne peux pas vous garantir hélas que cela ne va pas recommencer. C'est une possibilité, oui, mais pas forcément. Soyez optimiste.

Il s'agit d'un oeuf dans lequel le développement de l'embryon ne s'est pas fait correctement.

  • J’aimerais savoir si une IVG en début de grossesse, faites une première fois, est-ce que cela peut engendrer une fausse couche spontanée ?

L'IVG n'augmente pas le risque de fausse-couche ultérieure.

  • Je suis enceinte de 5 semaines et cela fait 3 jours que j’ai de légers saignements, cela peut-il être un début de fausse couche ?

Consultez votre médecin par précaution, les saignements ne sont pas normaux mais il ne s'agit pas forcément d'une fausse couche.

  • Suite à une IVG pour ma 1ère grossesse, le risque de fausse couche est-il plus élevé pour mes prochaines grossesses ?

Non.

  • J’ai eu de légères contractions deux semaines avant ma fausse couche, j’ai consulté ma sage femme qui m'a dit que le col était normal et qu’il fallait traiter les contractions par phloroglucinol. Pouvait-on prévenir et traiter la fausse couche par curetage, repos... ?

Sil n'y avait aucun signe d'alerte à l'examen clinique, que le col était bien fermé, il n'y avait pas de raison de vous imposer un traitement. Le Phloroglucinol ne prévient pas les fausses-couches, c'est un antispasmodique qui fait passer les douleurs.

  • Est-ce que le choc du décès d’un proche peut provoquer une fausse couche ?

Un grand stress psychologique peut majorer le risque de fausse-couche.

 Selon certaines études, oui. Le tabac est un facteur de risque aussi.

  • J’ai fait une fausse couche précoce il y a une semaine, depuis j’ai passé une échographie qui était bonne. Dois-je attendre quelque temps avant de retomber enceinte ?

Il n'y a pas d'étude prouvant qu'il est préférable d'attendre 2 ou 3 mois. Donc non, réessayez quand vous vous sentez prête.

  • A partir de combien de semaine d’aménorrhée, peut-on espérer aller au terme de la grossesse sans risque de fausse-couche ?

Le risque de fausse-couche existe tout au long de la grossesse, même s'il est beaucoup plus élevé au début.

  • Est-ce vrai que l’acide folique aide à l’implantation de l’oeuf et à le maintenir dans la paroi utérine ?

Le rôle de l'acide folique est de diminuer le risque de malformations graves au niveau du cerveau ou de la moelle épinière. Ces défauts de fermeture du tube neural peuvent conduire à des fausses-couches.

  • Pourquoi il n’y a pas forcément de fausse couche lors de trisomie 18 ?

Parce que les anomalies chromosomiques ne provoquent pas systématiquement de fausse-couche.

  • Un rapport peut-il déclencher une fausse couche quelques jours après ?

Non, les rapports sexuels ne provoquent pas de fausse-couche.

  • J’ai fait une fausse couche (aspiration) en juillet dernier et depuis je n’arrive pas a être enceinte y a t-il un lien ?

Pas de lien entre l'aspiration et le fait de ne pas être enceinte non. En revanche, il faudrait peut-être faire des examens pour voir si la fausse couche et les difficultés à être enceinte sont liées. A voir avec votre médecin si c'est nécessaire. Mais moins de 10 moins se sont écoulés, ce n'est pas très long (on recommande de consulter après un an d'essais réguliers).

  • J’ai eu une aspiration il y a 12 jours et je saigne toujours (beaucoup moins qu’au début néanmoins), est-ce normal où dois-je consulter ?

Les saignements durent normalement quelques jours seulement, on recommande consulter en cas de saignements abondants. Appelez votre médecin, il vous dira si un examen est nécessaire.

  • Après une fausse couche, le cycle redevient normal au bout de combien de temps ?

Cela dépend des femmes. Le premier cycle est en général plus long que d'habitude puis cela se normalise.

  • Que veut dire longueur de cycle ?

Durée du cycle.

  • J’ai fait une fausse couche le 26 mars, et j'ai u mon retour de couche il y a 15 jours, et la j’ai encore des pertes brunes, comment cela ce fait ?

Des saignements anormaux ou irréguliers peuvent survenir après une fausse couche.

  • J’ai fait 4 fausses couches précoces (6SA) sans embryon visible à l'écho (sac visible mais pas d'embryon). Peut-on imaginer un problème chromosomique à ce stade ou plutôt des causes organique maternelle ?

Dans environ 2/3 des cas, l'origine de l'œuf clair est liée à une anomalie chromosomique mais elle n'est pas parfaitement connue.

  • Le tabac peut-il provoquer des fausses couches ?

Oui.

  • Qu’est-ce qu’un syndrome phospholipidique ?

C'est une maladie auto-immune responsable de caillots dans les vaisseaux, de fausses-couches à répétition. Voici un lien pour en savoir plus sur Orphanet

En savoir plus

Bonjour-docteur.com

Dossiers :

Dans le forum :

Sponsorisé par Ligatus