Cancer : favoriser l'accès aux thérapies ciblées

Traiter le cancer en fonction des caractéristiques de la tumeur et non pas en fonction de l'organe touché, c'est le principe des thérapies ciblées. Un programme vient d'être lancé pour permettre à plus de malades d'en bénéficier. Ce programme lancé par l'Institut national du cancer et l'Agence du médicament, s'adresse à des patients en situation d'échec thérapeutique. L'objectif est de leur permettre d'avoir accès à des essais cliniques portant sur des médicaments qui pourraient être plus efficaces.

Rédigé le

Entretien avec le Pr Agnès Buzyn, présidente de l'INCa

Alors que se déroule depuis hier et jusqu'à ce soir à Paris, le plus grand congrès francophone sur le cancer baptisé Eurocancer (voir encadré), l'INCa lance en accord avec l'Agence nationale du médicament et des produits de santé (ANSM) son progamme AcSé (Accès sécurisé à des thérapies ciblées innovantes). L'objectif de cette initiative est de permettre aux patients atteints de cancers et en situation d'échec thérapeutique de bénéficier de thérapies ciblées et ainsi d'avoir un accès précoce aux médicaments innovants.

La 26e édition d'Eurocancer s'est tenue ce mardi 25 et mercredi 26 juin 2013 à Paris. Ce congrès réunissant de nombreux spécialistes francophones du cancer a pour but de faire le point sur les dernières connaissances à propos des mécanismes et traitements contre le cancer mais aussi sur les avancées de la recherche.

Plusieurs essais cliniques sont prévus dans le cadre de ce programme, chaque essai portant sur un médicament. Le premier essai clinique lancé dans le cadre du programme AcSé portera sur un médicament utilisé contre certaines formes de cancer du poumon (crizonitib) qui pourrait être efficace pour d'autres cancers… Le point avec le Pr Agnès Buzyn, présidente de l'INCa.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :