Binge drinking : une consommation excessive ?

Qu'appelle-t-on une consommation excessive d'alcool ?

Rédigé le , mis à jour le

Binge drinking : une consommation excessive ?

Les réponses avec le Dr Philippe Batel, addictologue à l'hôpital Beaujon (Clichy) :

"On oppose toujours la consommation modérée à la consommation excessive. La modération n'existe pas. On va donner des repères. On a un repère d'alcoolisation chronique, c'est-à-dire la quantité d'alcool que l'on consomme sur une semaine au fil de jours. Le repère est 21 verres pour un homme et 14 verres pour une femme, pour la semaine.

"Aujourd'hui on va adapter ces recommandations à celles du risque de l'alcoolisation aiguë. Le risque de l'alcoolisation aiguë est plus de 5 verres pour un homme et plus de 3 verres pour une femme sur une seule occasion de boire, c'est-à-dire dans une seule soirée. Là on rentre dans un risque qui est lié aux conséquences d'une alcoolémie élevée, donc à un état d'ivresse et au déficit comportemental que cela peut entraîner.

En savoir plus :

Sponsorisé par Ligatus