Adopter un enfant malade, un choix pour la vie

Chaque année, près de 2 000 enfants étrangers sont adoptés en France selon la Fédération Enfance et Familles d'Adoption (EFA). Parmi eux, de plus en plus d'enfants dits "à particularités", des enfants avec des problèmes de santé très variés. Quelles sont les motivations des familles pour accueillir ces enfants ? Et comment s'y préparent-elles ?

Rédigé le

Adopter un enfant malade, un choix pour la vie

- Reportage de Marie Chagneau, Christian Galet et Jean-Philippe Belleudi -

La convention de La Haye sur l'adoption (1993) ratifiée par la plupart des pays stipule que les enfants abandonnés doivent, en priorité, être adoptés par des couples nationaux. Résultat : le nombre d'enfants malades à l'adoption internationale est en augmentation.

En savoir plus :


Sponsorisé par Ligatus