Ado et gynéco : un vaccin contre le papillomavirus déconseillé ?

Mon généraliste déconseille le vaccin contre le papillomavirus pour ma fille de 14 ans, au motif qu’il entraînerait des accidents graves. Est-ce vrai ?

Rédigé le , mis à jour le

Ado et gynéco : un vaccin contre le papillomavirus déconseillé ?

Les réponses du Dr Marie Veluire, gynécologue :

"Ce type de réponse fait peur car il prouve qu'il y a une désinformation. En plus de ça il y a un observatoire extrêmement puissant mondial sur tous les effets secondaires dus aux vaccinations en général et à cette vaccination en particulier. Il n'y a aucune relation de cause à effet dans tous les incidents décrits. De plus, c'est  pour nous une chance inouïe de vivre dans cette époque où l'on a enfin un vaccin efficace contre un cancer du col de l'utérus. Le quadrivalent protège des condylomes à 90 %, les deux papillomavirus qui sont dans le vaccin sont à l'origine en plus de 80 % du cancer du col. Mais surtout ce que l'on est en train de découvrir, c'est qu'un quart des cancers oropharynx sont dus à un papillomavirus, ils surviennent bien après ; et on a à l'heure actuelle 2 000 cas de cancer de l'anus qui sont dus au papillomavirus dans plus de 90 % des cas, et le vaccin protège car c'est le même papillomavirus."

En savoir plus :

Questions/réponses :

  • Dois-je accompagner ma fille à son premier rendez-vous chez le gynécologue ?
    Vaut-il mieux consulter le même gynécologue que celui de sa mère ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Ma fille a eu ses règles à presque 11 ans, à partir de quel âge devrais-je l'amener consulter un gynécologue ?
    Je suis encore vierge à 23 ans, ai-je besoin d'aller chez le gynécologue ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses du Dr Marie Veluire, gynécologue