8e vague de Covid : le pic est-il déjà atteint ?

Selon le dernier bilan hebdomadaire de Santé publique France, la vague de Covid-19 se stabilise. Mais s'il y a moins de contaminations, les décès et les hospitalisations sont toujours en hausse.

Mathieu Pourvendier avec AFP
Rédigé le
Dans la semaine du 10 au 16 octobre, 390 personnes sont décédées à cause du Covid dans les hôpitaux ou autres établissements de santé, contre 318 la semaine précédente
Dans la semaine du 10 au 16 octobre, 390 personnes sont décédées à cause du Covid dans les hôpitaux ou autres établissements de santé, contre 318 la semaine précédente  —  shutterstock

Peut-on entrevoir la fin de la huitième vague du Covid-19 ? En tout cas, la vague actuelle de Covid en France, en cours depuis début septembre, commence à se stabiliser, ont annoncé jeudi 20 octobre les autorités sanitaires, même si les chiffres des hospitalisations et des décès poursuivent leur hausse.     

Un peu plus de 63 000 contaminations

La semaine dernière, "le taux d'incidence s'est stabilisé au niveau national", a résumé l'agence Santé publique France, dans son bilan hebdomadaire.      

Les nouvelles contaminations ne progressent donc plus d'une semaine à l'autre, comme c'était le cas depuis plusieurs semaines, la vague actuelle ayant été favorisée par le contexte de rentrée à la sortie de l'été. Selon les chiffres les plus à jour, ceux de mercredi 19 octobre, un peu plus de 63 000 contaminations ont été recensées, contre presque 68 000 une semaine plus tôt.     

390 personnes décédées

Toutefois, cette stabilisation est encore trop précoce pour se traduire dans les hospitalisations et les décès dont les chiffres restent en hausse.   

Dans la semaine du 10 au 16 octobre, 390 personnes sont ainsi décédées à cause du Covid dans les hôpitaux ou autres établissements de santé, contre 318 la semaine précédente.

À  lire aussi :  Que vont devenir les anciens vaccins anti-Covid ?  

La campagne de vaccination rencontre un timide succès

Par ailleurs, l'accalmie des contaminations n'est pas générale et le taux d'incidence reste "en augmentation chez les plus âgés", les plus à risque de forme grave. Les plus de 60 ans, ainsi que d'autres catégories à risque, sont depuis le 3 octobre encouragés à recevoir une dose de rappel, alors qu'arrive en pharmacie une nouvelle génération de vaccins adaptés aux variants actuels du Covid.      

Mais cette campagne de vaccination ne rencontre actuellement qu'un timide succès. Et en parallèle, la perspective d'une épidémie de grippe saisonnière ces prochains mois menace aussi. Les autorités sanitaires encouragent vivement les personnes à risque à recevoir les deux vaccins, si possible à la même occasion.      

Covid : un nouveau vaccin face à une huitième vague ?
Covid : un nouveau vaccin face à une huitième vague ?  —  Le Mag de la Santé - France 5

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !