Un Britannique se coince un câble USB dans l'urètre en voulant mesurer son pénis

L’adolescent de quinze ans s’est rendu aux urgences après avoir constaté du sang dans ses urines. Les chirurgiens ont dû intervenir pour extraire le fil enroulé à l’intérieur de son pénis.

Mathis Thomas
Mathis Thomas
Rédigé le
Un Britannique se coince un câble USB dans l'urètre en voulant mesurer son pénis

Une “expérimentation sexuelle” qui tourne mal. La revue Urology Case Reports a partagé la mésaventure d'un adolescent londonien pris en charge aux urgences fin 2021. Le jeune homme s'était mis en tête de "mesurer son pénis" à l'aide d'un câble USB... introduit dans son urètre. 

Les deux extrémités du fil suspendus à l’extérieur de son membre, le britannique de 15 ans a alors commencé à uriner du sang. Ses parents l’ont emmené à l’hôpital. 

À lire aussi : Les petits tracas du pénis

Une opération délicate

Après avoir été transféré à l’University College Hospital de Londres, l’adolescent a demandé à être examiné sans sa mère. Il a alors avoué aux médecins s’être introduit le câble “dans un contexte d’autoérotisme”. C’est à ce moment que les chirurgiens ont découvert l'étendu des dégâts.

Le jeune homme avait bien malencontreusement emmêlé le câble à l’intérieur de son sexe, et ne pouvait donc plus le retirer. Les soignants de l’hôpital londonien ont alors pris la décision de l’opérer pour retirer le dispositif.

La revue scientifique précise que le jeune homme était "en bonne forme et sans troubles psychiatriques”.

Images aux rayons X du câble USB
Images aux rayons X du câble USB  —  Urology Case Reports

D'autres objets insolites...

Une opération réussie grâce à une incision entre les organes génitaux et le scrotum du jeune homme, qui a finalement pu sortir de l’hôpital le lendemain. Plusieurs semaines après sa mésaventure, l’état de l’adolescent continuait de s’améliorer, malgré quelques séquelles physiques sur son pénis, dues à l’opération.

Il ne s'agit pas du premier Britannique à s'introduire un objet insolite dans un endroit inapproprié. En décembre dernier, un collectionneur d'objets militaires s'était déjà présenté aux urgences avec un obus anti-char de la Seconde Guerre Mondiale enfoncé dans le rectum. 

Pénis : Malcolm n'a pas baissé les bras
Pénis : Malcolm n'a pas baissé les bras  —  Le Mag de la Santé - France 5

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !