Comment garder la plénitude sexuelle des vacances ?

Comment garder la plénitude sexuelle des vacances ? Dès la rentrée, la routine s'installe dans le couple…

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec Sophie Cadalen, psychanalyste :

"Tout le monde ne vit pas les vacances dans une plénitude sexuelle. Tant mieux pour ceux pour qui c'est vécu comme tel. Les vacances peuvent aussi être un moment où l'on se repose, ça peut aussi être un endroit où on subit la promiscuité, les copains, la famille… Tout le monde ne s'éclate pas sexuellement en vacances et tout le monde ne vit pas la rentrée comme un retour à la routine. Ca peut être justement l'entrée dans du nouveau, dans du recommencement, dans une remise en question de ce qui a été et que l'on ne refera plus…

"S'il y a un tel différentiel entre une sexualité très épanouie l'été et une sexualité à ce point écrasée par la routine ensuite, il faut se poser la question de savoir ce qui nous rattrape, et par quoi on se laisse rattraper dans cette fameuse routine qui n'est pas forcément un obstacle à la sexualité. On vit tous avec une certaine routine, et la routine n'est pas forcément désagréable, ce n'est pas forcément un piège. Mais cette routine signifie qu'on s'est laissé rattraper par quelque chose que l'on subit plus qu'on l'a choisi. Il y a des choses dans notre vie qui ne nous conviennent pas. La libido est la résultante de tout ça, elle nous rappelle comment on va au sens large du terme, comment va notre vie. Si dans cette routine, la libido ne va pas bien, c'est que cette vie ne nous convient pas tout à fait. Et c'est ça qui est à interroger."