1. / Se soigner
  2. / Vaccins
  3. / La vaccination en questions

Les vaccins sont-ils obligatoires après 30 ans ?

Après 30 ans, les vaccins sont-ils obligatoires ?

Rédigé le , mis à jour le

Les vaccins sont-ils obligatoires après 30 ans ?

Les réponses avec le Dr Odile Launay, infectiologue :

"Les vaccinations obligatoires ne concernent que les enfants, et essentiellement à la première année de vie pour diphtérie, tétanos, polio et le rappel polio à l'âge de 11-13 ans. Ensuite, les vaccins sont "recommandés" ce qui n'est parfois pas très bien compris par le public : pourquoi est-ce qu'ils ne deviennent plus que "recommandés" ?

"Se protéger du tétanos est une bonne chose mais vous ne restez pas protégé contre la coqueluche. Et si par exemple vous avez des petits enfants, vous êtes potentiellement à risque de leur transmettre la coqueluche si vous n'êtes pas vacciné. Et si vous êtes amené à voyager dans des pays où on trouve encore la diphtérie, cela peut être dangereux. On a eu une très grosse épidémie de diphtérie dans les pays de l'ex-Union soviétique dans les années 90. Il y a eu aussi une épidémie dans le nord de l'Afrique et donc on n'est pas du tout à l'abri d'être en contact avec la diphtérie.

"Les obligations concernent diphtérie, tétanos, polio. Mais les recommandations françaises ne concernent pas que les obligations. Elles concernent des vaccins ajoutés comme l'haemophilus qui était la première bactérie en cause dans les méningites de l'enfant et qui était responsable d'une mortalité importante. Elles concernent aussi la coqueluche avec là aussi des décès chez des petits nourrissons en particulier, et elles concernent l'hépatite B. Concernant l'hépatite B, on a au niveau de l'OMS un plan d'élimination de l'hépatite B auquel la France a adhéré. Donc aujourd'hui nos recommandations ce n'est pas de se limiter à diphtérie, tétanos, polio mais c'est bien d'élargir aux six maladies comprises dans ces vaccins "hexavalents" qui permettent une injection et une protection contre six maladies."

Voir aussi sur Allodocteurs.fr