Quelles plantes pour limiter la chute de cheveux à la ménopause ?

Mes cheveux se raréfient et ma peau s'assèche, quelles plantes en gélules peuvent stopper ce processus ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Lakshmi Moyse, gynécologue, et Jean-Claude Sonntag, pharmacien herboriste :

"À la ménopause, il y a souvent un hypo-fonctionnement de la thyroïde. Il faut tout de même contrôler la thyroïde parce qu'il y a des récepteurs aux oestrogènes au niveau de la thyroïde. Il y a donc souvent une hypothyroïdie qui n'est pas détectée par les analyses normales (TSH, T3, T4). À ce moment-là, il faut voir s'il n'y a pas un manque d'iode. Sinon on peut conseiller la vitamine B, il faut vérifier s'il n'y a pas de carence en vitamine B."

"L'huile d'onagre peut aussi être conseillée sous forme de capsules. On peut en prendre deux par jour. La poudre d'ortie, la poudre de prêle en mélange, une cuillère à café avec un peu de confiture… sont efficaces et bonnes pour les cheveux d'une manière générale. Ces poudres ne coûtent pas chères. Il est préférable de l'avaler plutôt qu'en usage externe. Cela apporte beaucoup d'oligo-éléments."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :