La reine du Danemark positive au Covid, un cluster aux obsèques d'Elisabeth II ?

Margrethe de Danemark a été testée positive au Covid-19 mardi 20 septembre. Elle était présente lors des obsèques de la reine Elisabeth II à Londres le 19 septembre.

Mathieu Pourvendier avec AFP
Rédigé le
La reine Margrethe II du Danemark, en 2014, lors d'une visite pour une réplique danoise d'un navire viking sur la rivière Spree à Berlin
La reine Margrethe II du Danemark, en 2014, lors d'une visite pour une réplique danoise d'un navire viking sur la rivière Spree à Berlin  —  shutterstock

La reine Margrethe II de Danemark, âgée de 82 ans, a été testée positive au Covid mardi 20 septembre au soir, a annoncé la cour dans un communiqué. Triplement vaccinée, elle avait déjà eu le Covid-19 en février. 

Un cluster lors des obsèques d'Elisabeth II ?

La veille de cette annonce, la reine du Danemark a assisté aux obsèques de la reine Elisabeth II à Londres. Un cluster est donc envisageable, puisque lors de la cérémonie, Margrethe II a pu croiser et contaminer 2000 invités. Parmi eux se trouvaient 500 dirigeants d’État. Emmanuel Macron, le président de la République française, fait partie de cette longue liste de cas contact. 

Pour l’instant, aucun autre invité ne s’est déclaré positif. Le fils ainé de la reine, qui l’avait accompagnée durant ce voyage, n’est pour l'heure pas contaminé.

Reine covidée, activités annulées

"Les activités de la reine cette semaine ont donc été annulées", a fait savoir le palais, sans plus de précisions sur son état de santé.

Sur le trône depuis le 14 janvier 1972, Margrethe II est, depuis le décès d'Elizabeth II, la seule reine d'Europe et le monarque au plus long règne du continent. Dans le monde, seul le sultan de Brunei la dépasse de quatre années de règne.

Cette fumeuse invétérée a prévenu : "je resterai sur le trône jusqu'à ce que j'en tombe". Elle est mère de deux fils, Frederik, l'aîné de 54 ans, doit lui succéder, et Joachim 53 ans. 

Comment les fausses couches d'une reine ont-elles marqué l'histoire ?  —  Le Magazine de la Santé

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !