1. / J'ai mal…
  2. / Au dos
  3. / Torticolis, cervicales

Comment soigner la cervicalgie ?

Lorsque les douleurs cervicales sont récurrentes et importantes, on parle de cervicalgie chronique. Pour soulager les patients, le kinésithérapeute intervient manuellement.

Rédigé le , mis à jour le

Comment soigner la cervicalgie ?

Entre le cumul de stress et une mauvaise posture derrière l'ordinateur, Aurélien présente une douleur cervicale récurrente. « C'est plutôt une douleur lancinante qui est musculaire, assez profonde et qui descend dans l'épaule. »

Le point gachette
A l'origine de la douleur : ce qu'on appelle "le point gachette", un endroit où les fibres musculaires s'entrelassent dans un état de contraction. Une pression sur ce noeud musculaire crée alors une irradiation douloureuse sur le trajet du muscle.
« La cervicalgie, il faut éviter de la laisser s'installer dans le temps. Les muscles vont augmenter en tension, se rétracter, ce qui va diminuer encore la mobilité. » explique Paul Olive, kinésithérapeute.

Décontracter et renforcer le muscle
Pour dénouer ce fameux point gachette, le kinésithérapeute mobilise en douceur les muscles du cou. Il amène aussi le patient à tourner légèrement la tête pour accentuer ce relâchement.
Quand la manipulation ne suffit pas à soulager le patient, le kinésithérapeute utilise une autre méthode pour viser précisement les fibres musculaires encore nouées : des aiguilles comparables à celles de l'acupuncture.  Dès que l'aiguille touche une fibre qui est contractée, la fibre a un réflexe de contraction et se relâche instantanément.

Dans le cas d'une cervicalgie aigüe, une à deux consultations hebdomadaires sont parfois nécessaires. A terme, l'objectif est d'amener le patient a aussi adopter une meilleure posture pour soulager durablement son corps grâce à un travail de renforcement musculaire.
Aurélien va devoir apprendre à se grandir et à se gainer au quotidien pour protéger son dos et ses cervicales.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr