Peut-on imaginer traiter les contractures avec du Botox® ?

De la même façon qu'on l'utilise pour bloquer les muscles du visage, peut-on imaginer un usage du Botox® pour traiter les contractures ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Stéphane Cascua, médecin du sport, et avec Bruno Allard, professeur de physiologie :

"Si on s'intéresse au mécanisme d'action du Botox®, il s'agit de la toxine botulique qui bloque la transmission entre le nerf et le muscle, ce qui paralyse les muscles du visage en particulier pour éviter d'avoir des rides. Je suis assez réticent d'utiliser le Botox® sur d'autres types de muscles. Il n'est pas bon d'inhiber leur fonction sur de longues durées. Cela représente un risque important."

"La contracture correspond à un épuisement. La contracture est une rigidité mortuaire localisée. Le traitement de la contracture, c'est le repos et la récupération. On va ouvrir les vaisseaux, on va amener de l'oxygène… L'action du Botox® ne correspond pas du tout au mécanisme de la contracture."