Grossesse extra-utérine : quand le foetus se loge... dans le foie

Après des saignements anormaux, une Canadienne apprend sa grossesse au cours d'une échographie. Mais fait rarissime, le foetus se développait à l’intérieur de son foie.

Mathis Thomas
Rédigé le , mis à jour le
Le pédiatre a fait une vidéo Tik Tok pour raconter ce cas exceptionnel
Le pédiatre a fait une vidéo Tik Tok pour raconter ce cas exceptionnel  —  Tik Tok : @nicu_musings

Une situation incroyable, devenue virale après qu’un pédiatre en ait partagé les détails sur Tik Tok. Au Canada, une femme de 33 ans s’est rendue au Children’s Hospital Research Institute du Manitoba suite à des saignements menstruels importants. Après une échographie, la patiente a appris qu’elle développait une grossesse… à l’intérieur de son foie. 

Le pédiatre Michael Narvey a relaté l’expérience vécue par cette patiente, dans une vidéo Tik Tok publiée le 13 décembre. "Je croyais avoir tout vu dans mon métier, relate le praticien. Jusqu’à ce qu’une femme de 33 ans se présente avec des saignements menstruels continus depuis 14 jours, et 49 jours depuis ses dernières règles." Des symptômes qui laissent présager le développement d’une grossesse extra-utérine, aussi appelée grossesse ectopique.

@nicu_musings Where is this ectopic #pregnancy ⁉️Believe it or not! #doctor #baby #doctorsoftiktok #fypシ #foryoupage ♬ original sound - Dr Michael Narvey

A lire aussi : Grossesse : quand l'embryon s'implante hors de l'utérus

Forme extrêmement rare de grossesse extra-utérine

Mais après une échographie, le verdict tombe : la patiente a "un bébé dans le foie". Une forme de grossesse extrêmement rare. "On voit parfois des grossesses dans l’abdomen, mais jamais dans le foie. C’est une première pour moi !", a expliqué Michael Narvey sur son compte Tik Tok.  

Une grossesse extra-utérine intervient dans moins de 2% des cas. Lors d’une grossesse classique, l'œuf fécondé par un spermatozoïde vient se loger dans l’utérus. Mais il peut arriver qu’il se fixe ailleurs : dans le col de l’utérus, l'ovaire, la cavité abdominale ou le plus souvent, dans l'une des deux trompes de Fallope. La plupart du temps, le fœtus n’est pas viable lors de ce type de grossesse.  

Un danger pour la femme

The Independant, qui rapporte cette histoire, précise que ce genre de grossesses ne peut pas “se dérouler normalement”. L'œuf ne peut pas survivre et le développement du fœtus risque de causer des hémorragies internes à la mère, d'autant que le foie est un organe très vascularisé. C'est pourquoi la grossesse de cette Canadienne n'a pas pu se poursuivre.

Mais dans une autre vidéo, le Dr Michael Narvey relate le cas encore plus rare d’un bébé ayant survécu à une grossesse intrahépatique, en Afrique du Sud en 2003. Contrairement au foetus canadien, celui-ci était attaché au foie, mais ne se développait pas à l’intérieur.  

Des jumeaux dans deux utérus  —  Le Magazine de la Santé