1. / Grossesse - Enfant
  2. / Enfant
  3. / Médecine scolaire

Une médecine scolaire pour quoi faire ?

Le médecin scolaire est au service des écoliers, chargé de suivre leur santé et leurs aptitudes à pouvoir apprendre. Depuis ces dix dernières années, la charge de travail de ces médecins ne cesse de s'accroître et pourtant leur nombre reste insuffisant.

Rédigé le , mis à jour le

Une médecine scolaire pour quoi faire ?
Une médecine scolaire pour quoi faire ?
Sommaire

Consultation obligatoire en grande section de maternelle

Consultation médicale dans une grande section de maternelle

En primaire, un premier bilan est effectué entre les 5 et 6 ans de l'enfant. Pour cette première visite, il s'agit de dépister les handicaps et les problèmes mineurs relatifs à la vision, au langage, au comportement...

Un second bilan est effectué au moment de l'orientation. Les résultats de ces bilans sont notés sur le dossier médical de l'élève, dont le contenu est secret. Les parents peuvent néanmoins le consulter avec le médecin scolaire ou demander à ce qu'il soit communiqué au médecin traitant de l'enfant.

Outre ces deux bilans, certains élèves font l'objet d'une attention plus particulière. Il s'agit :

  • des élèves handicapés, en difficulté ou atteints d'une maladie chronique ;
  • des élèves qui travaillent sur des machines dangereuses ;
  • des élèves dont les parents, l'infirmière ou l'équipe éducative le demandent.

Pénurie de médecins scolaires au lycée

Consultation médicale au lycée du Plessis-Robinson

Au collège, il n'y a plus de bilan obligatoire. Le rôle du médecin scolaire est de recevoir les adolescents signalés par l'infirmière ou par la direction. C'est dans le cabinet médical du collège et durant les heures de cours que se passe la consultation.

Les quatre missions de la médecine scolaire sont le dépistage (pathologies et handicaps, troubles du langage...), la prévention de la maltraitance, l'accueil des enfants handicapés et l'éducation à la santé (conduites à risque, hygiène buccodentaire, nutrition...). Le rôle du médecin scolaire est de contribuer à la réussite scolaire pour tous, en permettant toute sorte d'adaptation à l'école.

Il ne s'agit pas d'une médecine de soin mais de dépistage. Quand un diagnostic est fait, le médecin scolaire s'occupe d'orienter l'enfant vers les centres de soins adaptés. Il ne fait pas de prescription, son rôle est d'être dans l'école, entre l'école, la famille et les différents services d'aide à l'enfance. En d'autres termes, une sorte de "médecine du travail" pour les écoliers.

La répartition des médecins se fait selon les secteurs, on favorise en priorité les Zones d'Education Prioritaire (ZEP). Mais en conséquence, certaines zones ne bénéficient pas de médecin.

A Paris, cinquante médecins officient à temps plein pour 142.000 élèves du premier degré, soit un médecin pour 3.200 élèves. Dans les autres régions de France, la moyenne est d'un médecin pour 5.000 à 6.000 élèves. Pour les régions les plus défavorisées, c'est un médecin pour 15.000 élèves. Ce qui reste insuffisant.

Dépistage de la dyslexie à l'école

Les professeurs de primaire sont-ils formés pour détecter la dyslexie chez les enfants ?

Les professeurs de primaire sont-ils formés pour détecter la dyslexie chez les enfants ?

Réponse du Dr Christine Cordoliani, conseillère technique auprès du recteur de Versailles...

Le secret médical à l'école

Le médecin scolaire est-il soumis à la même confidentialité que le médecin généraliste ?

Le médecin scolaire est-il soumis à la même confidentialité que le médecin généraliste ?

Réponse du Dr Christine Cordoliani, conseillère technique auprès du recteur de Versailles...

Des aides pour les enfants en difficulté

Peut-on demander l'aide d'un AVS pour un enfant dyslexique ?

Peut-on demander l'aide d'un Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS) pour un enfant dyslexique ?

Réponse du Dr Christine Cordoliani, conseillère technique auprès du recteur de Versailles, et témoignage de Nathalie Gandillon, qui nous raconte ce que l'école à mis à disposition pour son fils Thomas...

En savoir plus

Ailleurs sur le web :

  • Action et DOcumentation Santé pour l'Education Nationale (ADOSEN)
    Association éducative complémentaire de l'enseignement public. Elle peut intervenir pendant et en dehors du temps scolaire ; elle participe au développement de la recherche pédagogique et à la formation des équipes éducatives. L'ADOSEN est partenaire des principales institutions du secteur sanitaire, social et éducatif.

Sur L'Etudiant.fr :