Un bébé mais pas de genre pour Emily Ratajkowski
Crédits Photo : © Instagram / @emrata

Un bébé mais pas de genre pour Emily Ratajkowski

L’actrice et mannequin Emily Ratajkowski révèle qu’elle attend un enfant, mais qu’elle ne donnera pas son genre pour lutter contre les stéréotypes. Ce sera à lui ou à elle d’en décider à l’âge de 18 ans.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Fille ou garçon ? Ni l’un ni l’autre pour le bébé d’Emily Ratajkowski. L'actrice et mannequin américaine de 29 ans a annoncé le 27 octobre sa grossesse sur le réseau social Instagram, où elle compte près de 27 millions d’abonnés.

 

Le moins de stéréotypes de genre possible

Par la même occasion, elle annonce avoir décidé, avec son mari Sebastian Bear-McClard, ne pas vouloir connaître le sexe ni le genre de leur enfant avant qu’il ou elle n’ait 18 ans.
Et la jeune femme explique pourquoi dans un billet publié dans le magazine Vogue le même jour. "J'aime l'idée d'imposer à mon enfant le moins de stéréotypes de genre possible" écrit-elle, affirmant vouloir être une mère "progressiste".

Pour elle, derrière la simple question de savoir si les organes génitaux du bébé seront masculins ou féminins se cache une autre vérité : "nous n’avons finalement aucune idée de qui – plutôt de quoi – grandit dans mon ventre" note-t-elle. "Qui sera cette personne ? Quel genre de parents serons-nous ? Comment changeront-ils notre vie et qui nous sommes ? C’est un concept merveilleux et terrifiant, qui nous rend à la fois impuissants et humbles."

Misogynie ou position de pouvoir

Mais cette décision vient aussi d’une réflexion plus large sur notre société sexiste. Selon elle, une fille subira probablement une "misogynie subconsciente et intériorisée" contre laquelle Emily Ratajkowski se bat "régulièrement".

"J'ai aussi peur d'avoir un fils, mais pas de la même manière" confit-elle, précisant que si elle accouche d'un garçon, elle devra "lui apprendre sa position de pouvoir dans le monde". "J'ai connu beaucoup trop d'hommes blancs qui se déplacent dans le monde sans avoir conscience de leur privilège, et j'ai été traumatisée par nombre de mes expériences avec eux" rappelle la jeune femme.

"Un nouveau sentiment de paix"

Malgré tous ces questionnements, Emily Ratajkowski reste très positive sur sa grossesse. "Au lieu d’avoir peur, je ressens un nouveau sentiment de paix" écrit-elle encore dans son billet et sur Instagram. "J’apprends déjà de cette personne à l’intérieur de mon corps. Je suis émerveillée."