Compter les moutons permet-il de s'endormir plus rapidement ?

L’insomnie concernerait 20 % des Français. Pour trouver le sommeil, on dit souvent qu'il faut compter les moutons.... Mais d'où vient cette coutume ? Et cette méthode est-elle vraiment efficace ?

Marie-Agnès Suquet
Rédigé le
Est-ce que ça marche de compter les moutons ?
Est-ce que ça marche de compter les moutons ?  —  Le Mag de la Santé - France 5

La nuit est tombée, il est tard et vous tournez en rond dans votre lit. Impossible de trouver le sommeil. Soudain, vous repensez à cette vieille technique apprise aux enfants : compter les moutons pour s'endormir.

Alors vous fermez les yeux et petit à petit, dans une prairie bien verte, les moutons apparaissent. 1, 2, 3...
Vous commencez à les compter. Mais allez-vous finir par vous endormir ?

Mieux vaut visualiser la mer

Selon une étude de l’université d’Oxford, la réponse est non. Les chercheurs ont mis au point une expérience auprès de 50 personnes insomniaques, réparties en trois groupes.

Le premier groupe devait compter les moutons. Le second n’avait aucune instruction et le troisième devait visualiser des situations plaisantes et des images relaxantes, comme la mer.

Ce sont les personnes de ce dernier groupe qui ont trouvé le sommeil le plus rapidement. 20 minutes plus vite que les deuxièmes du classement, le groupe sans consigne. Les grands derniers sont donc les compteurs de moutons, qui sont tombés dans les bras de Morphée 40 minutes plus tard.

Une coutume héritée des bergers

En effet, forcer son esprit à compter, créerait une obsession sur l’envie de dormir et provoquerait du stress. Mais d'où vient cette technique des moutons ?

La légende vient de Grande-Bretagne. Au Moyen-âge, les bergers utilisaient des pâturages communaux et devaient compter leurs moutons le soir, avant de s’endormir. 

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !