Des remèdes naturels pour bien dormir

Les médicaments sur ordonnance pour dormir, comme les somnifères, ont des effets secondaires qui exposent à un risque de dépendance. Des substances plus naturelles comme les plantes ont des bienfaits reconnus.

Céline Morel
Rédigé le

Il faut éviter d’utiliser les plantes qui excitent comme la menthe, l’anis, le fenouil et privilégier celles réputées pour leurs vertus calmantes et sédatives.

Les bienfaits des plantes

 Il y en a beaucoup, mais pour une tisane, voici 4 plantes séchées :  la camomille, la mélisse, la valériane et le tilleul.  

Prenez trois cuillères à soupe de mélisse. Cette plante a une odeur proche du citron, elle contient des acides phénoliques et des flavonoïdes qui vont être apaisants pour les nerfs et le système digestif.  Ajoutez ensuite trois cuillères de camomille relaxante.

Complétez par de la valériane. Il ne faut pas utiliser la fleur mais la racine car c’est elle qui contient les principes actifs. Parmi eux, il y a l’acide valérénique qui va en quelque sorte ralentir le système nerveux central, vous le retrouvez dans certains traitements anti épileptiques. 

Cela va aider à diminuer la nervosité, l’anxiété et donc favoriser le sommeil.
Mettez une seule cuillère car elle a un goût, une odeur assez prononcée qui peut déplaire.  
Terminez par trois cuillères de tilleul aux vertus sédatives. 

Quand boire sa tisane ?

En règle générale, il est recommandé de prendre deux cuillères à soupe de ce mélange que vous laissez infuser dans 500ml d’eau, une dizaine de minutes, puis vous filtrez. 

Il faut boire cette tisane ni trop tôt, ni trop tard, le mieux, est d’en boire une tasse 30 minutes avant de se coucher. Évitez d’en boire trop, parce que sinon le risque est de devoir se relever pendant la nuit  et ce n’est pas le but. Attention, l’usage des plantes n’est pas forcément conseillé à tous.

Il peut y avoir des interactions avec certains médicaments alors en cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

Mets de l'huile ... essentielle

Il n’y a pas que les plantes en tisane qui peuvent aider à passer de bonnes nuits, les huiles essentielles sont également intéressantes.
L’huile essentielle se trouve dans les fleurs. Pour l’extraire, il faut récolter les plantes et les placer dans un alambic, une grande cuve, pour les distiller. Il suffit enfin de récupérer l’huile essentielle qui surnage car elle est moins dense que l’eau.  

La star d’entre elle est l’huile essentielle de lavande qui aurait pour effet d’apaiser le système nerveux et de calmer le stress accumulé tout au long de la journée. Alain Astier, professeur de pharmacie, explique que l’effet de la lavande serait plutôt lié à ses vertus antiseptiques (elle est d’ailleurs utilisée dans les inhalations en cas de rhume). La lavande a une odeur de propre qui donne une sensation de bien-être apaisant.  

L'huile essentielle de lavande

Il y a une multitude de manière d’utiliser les huiles essentielles. Vous pouvez vaporiser votre oreiller de brume de sommeil, pour cela :
- Versez  35 ml d’alcool à 70 degrés ou 90 degrés.
- 15 ml d’eau.
- 15 gouttes d’huile essentielle de lavande.
- 15 gouttes d’huile essentielle de petit grain, qui provient de la distillation des feuilles de bigaradier, un oranger amer. Ces effets sont relaxants et antistress.
- 5 gouttes d’huile essentielle de mandarine réputée aussi pour la détente.
- Refermez le flacon et secouez.

Vous pouvez également en pulvériser sur le pyjama ou dans l’air ambiant de la chambre. Cela sent bon et ça va vous faire un petit cocon douillet pour bien vous endormir.  

Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !