1. / Bien-être - Psycho
  2. / Relaxation
  3. / Massages, hammam

Les bienfaits des massages

Shiatsu, thaï ou ayurvédique, on attribue aux massages de nombreux bienfaits. Mais comment mesurer les effets d'un massage sur la santé ? Comment sont formés les masseurs ? Energétiques ou relaxants, que choisir ? Quelles sont les origines des techniques de massages ?

Rédigé le , mis à jour le

Les bienfaits des massages
Les bienfaits des massages
Sommaire

Qu'est-ce qu'un massage ?

Le massage est un acte soumis à une réglementation particulière.

Le massage n'est pas anodin car il implique une gestuelle précise, une interaction physiologique avec la personne massée. Cet acte est soumis à une réglementation particulière.

En France, le terme de massage est défini strictement par une loi de 1996 : "On entend par massage toute manœuvre externe, réalisée sur les tissus, dans un but thérapeutique ou non, de façon manuelle ou par l'intermédiaire d'appareils (...) qui comporte une mobilisation ou une stimulation méthodique, mécanique ou réflexe de ces tissus". Ces massages sont du ressort unique des masseurs-kinésithérapeutes. En théorie, seuls les masseurs-kinésithérapeutes sont donc habilités à pratiquer le massage y compris de bien-être. En pratique, beaucoup de monde s'y adonne. La nuance est subtile, on distingue alors le massage du modelage.

L'arrêté du 29 Juillet 1998 qui définit par ailleurs les programmes d'études pour l'obtention des différents diplômes des esthéticiens (CAP ou BTS) ne mentionne nullement le terme de massage, évoquant seulement : "les effleurages, lissages, battages, pressions frictions, pétrissages, pincements et vibrations". Les esthéticiens ne sont donc pas autorisés à annoncer dans leur publicité qu'ils effectuent des massages. Ainsi, selon la loi française, les esthéticiens ne peuvent exercés que des "effleurages ou pétrissages" non médicaux, ce qui revient à considérer le massage sans effet thérapeutique reconnu.

Les esthéticiennes proposent des modelages dans les spas et les instituts de beauté bien que le terme de massage reste majoritairement utilisé. Sur son site Internet, la Fédération française de massage bien-être a aussi sa définition. Il s'inscrit dans "le service à la personne. Il vise à une meilleure hygiène de vie, à la tranquillité du corps et de l'esprit, à l'équilibre global et à l'épanouissement personnel dans une unité retrouvée". Ce type de massage ne répond en aucun cas à une indication médicale. En France, la Fédération du massage bien-être compte environ 1.000 praticiens.

Les massages énergétiques prennent divers noms exotiques en fonction de la technique utilisée et de son origine : ils peuvent être thaï, coréens ou encore ayurvédiques... Les massages relaxants sont ceux qui ont le plus la côte actuellement.

Physiologiquement, on travaille sur la peau, les muscles et la circulation sanguine. Dans tous les cas, les mains du masseur stimulent nos 2 mètres carrés de peau et les 5 millions de récepteurs qui sont à la surface !

Ces récepteurs sont reliés à des nerfs qui vont directement vers l'hypothalamus, la glande située dans le cerveau. Grâce au massage, cette dernière déclenche la production d'hormones du plaisir, comme l'ocytocine, et de messagers chimiques. Ce sont eux qui apportent les sensations d'apaisement et de stimulation.

En Inde, à l'origine, ce sont les médecins ayurvédiques qui pratiquaient les massages, considérés comme thérapeutiques. En France, une loi encadre, depuis 1996, la pratique des massages, pour protéger les personnes massées.

En théorie, les massages devraient être pratiqués par des masseurs-kinésithérapeutes uniquement. Plus de 78.000 professionnels pratiquent ce métier, après trois ans d'études. Certains massages, appelés thérapeutiques, sont remboursés par la Sécurité sociale. Malgré tout, les médecines naturelles ont un droit de cité bien légitime, et le massage s'est développé grâce à des personnes attirées par l'intérêt du toucher de bien-être, et formées dans des écoles privées ou des instituts de beauté.

À quelles mains se confier ?

Qu'est-ce qu'un bon massage ?

Dans le secteur du massage, on trouve le meilleur comme le pire, car il est pratiqué partout, et pas toujours par des mains expertes. Il faut donc s'adresser à de bons professionnels.

Ainsi, même si, légalement, le massage ne peut être réalisé que par un kinésithérapeute, dans les spa et autres instituts de beauté, vous ne serez pas forcément pris en charge par l'un d'entre eux. Si vous êtes adepte de ces lieux, soyez prudent, car un massage peut être dangereux s'il est mal fait.

N'hésitez donc pas à vérifier que vous serez pris en charge par un masseur-kinésithérapeute, et si vous confiez votre corps à quelqu'un d'autre, choisissez le massage le plus doux possible, sans aucune manipulation des vertèbres, et assurez-vous que vous n'avez pas de contre-indication.

Un massage peut effectivement être dangereux s'il est mal fait. Il existe des contre-indications : les infections cutanées, comme l'eczéma ou les varices, quand elles sont au stade d'ulcère. En fait, dès qu'il y a une lésion, qu'elle soit sur la peau ou au niveau de l'os, on ne doit pas masser à cet endroit.

Les phlébites sont aussi dangereuses : un massage lymphatique très fort facilite le passage d'un caillot dans le sang. La conséquence peut être grave si ce caillot bloque une artère ou va dans le cœur. Il peut provoquer une embolie pulmonaire.

Pour soulager des douleurs tendineuses ou articulaires récurrentes ou pour dénouer des tensions musculaires, les masseurs-kinésithérapeutes pratiquent des massages thérapeutiques. Ces massages impliquent une parfaite connaissance de l'anatomie et une maîtrise technique.

Tui-Na, un massage chinois aux vertus thérapeutiques

Connaissez-vous le Tui-Na ?

S'il est surtout pratiqué en France dans un but relaxant, en Asie le massage est très utilisé à titre thérapeutique et préventif. Le massage traditionnel chinois est l'un des piliers de la médecine chinoise, au même titre que l'acupuncture ou la diététique.

Les massages pour bébé

Les massages pour bébé permettent de renforcer les liens entre la maman et son enfant.

En Afrique et en Asie, le massage fait partie intégrante de la culture et on masse les bébés dès la naissance. En France, les ateliers de massages des bébés se multiplient. On y apprend à soulager les douleurs dentaires, digestives ou encore à calmer son bébé.

Les massages bien-être

Explications et démonstrations avec Claire Tedeschi, praticienne en massage bien-être
  • Le massage californien (sur le dos)

Le massage californien est un massage psycho-corporel (on passe par le corps pour détendre l'esprit), qui invite à un profond lâcher prise. Il favorise l'éveil de la sensibilité. Les manoeuvres sont simples et intuitives, ce qui laisse une grande liberté "d'improvisation" au praticien. Le massage californien s'inspire du mouvement des vagues et de la respiration. C'est un massage doux et enveloppant conseillé pour les novices du massage.

Techniques utilisées :

1 - des vibrations berçantes en guise de premier contact

2 - un glissé appuyé sur le dos, puis un glissé vague en unilatéral

3 - un pétrissage des trapèzes

4 - un pétrissage suédois des lombaires
 

  • Le massage ayurvédique (sur les jambes)

L'Ayurvéda est la médecine traditionnelle indienne. Elle inclut la nutrition, une pharmacopée, le yoga et le massage. Le massage en est la clé de voûte.

Le massage ayurvédique est un massage tonique, dynamisant et énergisant, avec beaucoup de changements de rythme. Il s'agit d'un travail sur les chakras (centres énergétiques). Il est conseillé aux personnes fatiguées. En Inde, il se pratique au quotidien. Les jeunes mamans indiennes massent leurs bébés tous les jours. Il existe de multiples variantes de ce massage. L'abhyanga, le massage ayurvédique de base, est le plus pratiqué. Traditionnellement, le massage ayurvédique se pratique avec une huile de sésame chaude.

Techniques utilisées :

1 - frictions en cercles

2 - percussions avec le tranchant de la main

3 - pincements mollets

4 - glissé mains en prières sur la cuisse

5 - frictions finales
 

  • Réflexologie plantaire

La réflexologie est issue de la médecine traditionnelle chinoise. Cette technique repose sur le principe suivant : chaque organe ou partie du corps a un point ou une zone de correspondance sur le pied. En massant ces zones, on rétablit l'équilibre dans la partie du corps concernée.

Techniques utilisées :

1 - point du plexus solaire

2 - point du diaphragme

3 - point du sommeil

Le massage bien-être chez un kinésithérapeute

Séance de massage bien-être chez un kinésithérapeute

Contrairement aux idées reçues, les kinésithérapeutes ne pratiquent pas uniquement des soins thérapeutiques. Ils peuvent aussi réaliser des massages bien-être adaptés aux désirs et aux besoins des patients.

Pour un massage bien-être de trente minutes chez un kinésithérapeute, il faut compter entre 30 à 50 euros. Ce type de prestation n'est pas remboursé par la Sécurité sociale mais peut être pris en charge par certaines mutuelles.

Sponsorisé par Ligatus

Voir aussi sur Allodocteurs.fr