Y a-t-il traumatisme crânien si on a perdu connaissance durant une courte durée ?

Après une chute, y a-t-il forcément traumatisme crânien si on a perdu connaissance, même une minute ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses du Pr. Philippe Azouvi, médecine physique et de réadaptation à l'hôpital Raymond Poincaré de Garches :

"La perte de connaissance témoigne l'existence d'une souffrance cérébrale, même brève. On peut aussi avoir une souffrance cérébrale sans perte de connaissance, simplement s'il y a un état confusionnel, une amnésie. Le meilleur signe, c'est l'oubli de l'événement traumatique. L'oubli de l'événement traumatique témoigne qu'il y a eu une commotion cérébrale avec ou sans perte de connaissance.

"La plupart des traumatismes crâniens légers avec une perte de connaissance brève, évoluent favorablement dans 90 % des cas. Mais il est certain qu'il peut y avoir des complications et il vaut mieux avoir un avis médical.

"Maintenant on sait davantage grader les niveaux de sévérité et déterminer les facteurs de risque qui sont liés à l'âge, à la violence du traumatisme… Mais quand il y a eu perte de connaissance, il est préférable d'observer une période de surveillance de 24 heures."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Enfant, à cause de chutes, j'ai eu deux traumatismes crâniens sans gravité. Cela explique-t-il que je sois migraineuse maintenant ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • L'avancée en âge augmente-t-elle les troubles du comportement chez les personnes qui ont subi un traumatisme crânien ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Pr. Philippe Azouvi, médecine physique et de réadaptation à l'hôpital Raymond Poincaré de Garches