Alimentation des personnes âgées : trop de cholestérol ?

Et que proposer pour les personnes âgées dénutries, mais qui ont du cholestérol ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Hervé Robert, nutritionniste et professeur à la faculté de médecine de Bobigny :

"Cela dépend de l'âge car quand on dit personnes âgées, la fourchette est assez large. Je pense que quand il y a eu des accidents cardiovasculaires sérieux comme un infarctus du myocarde qu'on a une hypercholestérolémie importante et que l'on a 65 à 70 ans, il faut faire quand même un peu attention.

"Aujourd'hui, on peut manger de façon très sympathique, sans se priver de façon extraordinaire même si l'on a du cholestérol. Par contre, au-delà d'un certain âge, 75 ans et plus, il faut les laisser tranquilles et qu'ils mangent ce qui leur fait plaisir. Le plus important est d'éviter la dénutrition, que le poids se maintienne et à ce moment-là, le facteur de risques cardiovasculaire est faible. Ceux qui auraient dû faire des accidents, les auraient fait depuis longtemps."

En savoir plus :

Questions/réponses :

* Les réponses avec le Dr Hervé Robert, nutritionniste et professeur à la faculté de médecine de Bobigny et le Dr Joëlle Perez, gériatre au centre hospitalier d'Orsay