Pourquoi les choux de Bruxelles provoquent-ils des gaz ?

Pourquoi les choux de Bruxelles provoquent-ils des gaz et peut-on y remédier selon leur préparation ? Quand on souffre du syndrome de l'intestin irritable, faut-il renoncer au céleri. Sinon, comment le cuisiner ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Corinne Chicheportiche-Ayache, médecin nutritionniste, et avec Jean-Sébastien Bompoil, chef à l'Atelier des chefs :

"Les choux de Bruxelles comme les choux en général, font partie de la famille des crucifères d'un point de vue botanique. Ces légumes ont des fibres sensibilisantes qui vont fermenter de façon importante. Et c'est la fermentation de ces fibres qui est à l'origine des gaz et de l'inconfort digestif qui l'accompagnent."

"En général, en cuisine, tous les choux sont cuits une première fois à l'eau bouillante quelques minutes, on les blanchit. Ensuite, il faut les cuire avec un peu de bicarbonate de soude et du céleri branche. Cela permet d'apporter un peu de saveur et d'éviter cette fermentation."

"Quand on souffre du syndrome du côlon irritable, un certain nombre d'aliments sont à bannir notamment ceux qui vont apporter des fibres plutôt dures. Il faut privilégier les fibres souples. On retrouve les fibres souples et les fibres douces dans la courgette, dans les courges en général, dans les carottes. Et à l'inverse, les fibres plutôt dures et irritantes pour le côlon qui va se défendre en étant douloureux, se trouvent dans le céleri rave, dans les choux, dans les navets, dans les radis, les artichauts… Tous ces aliments sont assez irritants et les patients le savent."