Vélo sur ordonnance

Si vous êtes strasbourgeois et que votre état de santé nécessite que vous vous mettiez un peu au sport, votre médecin va peut-être vous prescrire des heures de vélo. Et peut-être même qu'à terme, vous pédalerez au frais de la Sécurité sociale.

Rédigé le , mis à jour le

Vélo sur ordonnance
Vélo sur ordonnance

"Une heure de vélo, trois fois par semaine. Durée du traitement : un mois. A renouveler". Voici les ordonnances atypiques que pourront bientôt rédiger les médecins strasbourgeois.

Les médecins sont invités à prescrire des heures de vélo

Le sport, c'est bon pour la santé et c'est un médicament en soi. Et ça, la municipalité l'a bien compris. Le maire, Roland Ries, vient d'annoncer que les médecins pourraient prescrire, dès le mois de septembre, des heures de vélo à leurs patients trop sédentaires.

Le Vel'hop en libre accès

Et si les patients n'ont pas de vélo ? Pas d'excuse ! Les patients pourront emprunter gratuitement, pendant la période prescrite, les vélos municipaux, les Vel'hop (vélos en libre service). Le gestionnaire du Vel'hop prendra en charge l'abonnement mensuel, qui s'élève à 15 euros, des personnes qui lui présenteront une ordonnance.

Pour commencer, seuls une cinquantaine de médecins volontaires –des généralistes et des cardiologues - pourront prescrire des heures de vélo pendant un an. Si le succès est au rendez-vous, l'opération se poursuivra l'année prochaine et sera étendue à d'autres activités (parcs, forêts) et à tous les prescripteurs.

Remboursé par la sécu ?

Un projet qui enthousiasme le Dr Alexandre Feltz, à la fois médecin généraliste et conseiller municipal en charge de la santé : "l'activité physique est un médicament fantastique qui devrait être remboursé." a-t-il déclaré. Et son souhait pourrait être entendu : l'Agence régionale de la santé (ARS), l'Assurance maladie et la municipalité envisagent une prise en charge par la Sécurité sociale du vélo et des dépenses d'activités physiques. Avec un argument en béton : ces dépenses pourraient en éviter d'autres, bien plus onéreuses…

 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Dans les médias :

Sponsorisé par Ligatus