Tests génétiques : connaître les prédispositions d'un enfant ?

Peut-on réellement connaître les prédispositions d'un enfant à partir de ces tests ?

Rédigé le , mis à jour le

Tests génétiques : connaître les prédispositions d'un enfant ?

Les réponses avec le Pr. Axel Kahn, président de l'université Paris-Descartes :

"Tout dépend de ce que l'on cherche à savoir. Est-ce que l'enfant sera hétérosexuel ou homosexuel ? Est-ce qu'il sera fidèle ou volage ? Pour qui votera-t-il ? On ne peut pas le savoir. En revanche, on peut savoir si un enfant sera atteint d'une maladie génétique comme une myopathie. Ce qui concerne l'essentiel de la vie d'une femme ou d'un homme, c'est-à-dire ce qu'il aimera, la manière dont il aimera, quels seront ses goûts, ses options... ces informations ne se trouvent pas dans le livre génétique. C'est le destin de l'humain. Les gènes ne codent jamais un destin. Les gènes codent les propriétés de notre corps. Notre destin fait certes intervenir les propriétés de notre corps, mais elles sont confrontées à l'éventail de la vie que l'on rencontre et l'éventail de la vie que l'on rencontre n'est pas génétiquement déterminé."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Pourquoi faire des tests qui analysent les prédispositions à certaines maladies (cancer, Alzheimer) ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Pr. Axel Kahn, président de l'université Paris-Descartes