Rhumatismes : pourquoi l'harpagophytum n'est-il pas remboursé ?

Pourquoi l'harpagophytum n'est-il pas remboursé ?

Rédigé le , mis à jour le

Rhumatismes : pourquoi l'harpagophytum n'est-il pas remboursé ?

Les réponses avec le Dr Laurent Chevallier, nutritionniste-botaniste et Thierry Thévenin, producteur herboriste bio de plantes médicinales :

"Les plantes ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale. Elles ont été déremboursées dans les années 90. À l'époque, on a décidé le déremboursement des plantes, même en prescription magistrale. Avant les prescriptions magistrales étaient remboursées. Cette mesure était surprenante. Du coup, les gens se sont précipités vers des anti-inflammatoires avec toutes les conséquences que cela comporte. Ces petits moyens devraient être remboursés et nous plaidons pour que ce soit le cas. Il ne faut surtout pas que la phytothérapie soit ou devienne une médecine de riches. On rembourse l'homéopathie et on ne rembourse pas la phytothérapie."

"Le seul point positif au fait que les plantes ne soient pas remboursées, c'est que l'on y fait plus attention. Et on ne les consomme pas inconsidérément. C'est peut-être le seul point positif. Par exemple l'harpagophytum est surexploité. Cette plante pousse dans le désert sud-africain et est actuellement très peu mise en culture. L'un des effets pervers possibles du remboursement serait une consommation non modérée. Les plantes ne sont pas forcément inépuisables et reproductibles."

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :

  • Par quelles plantes, et sous quelle forme, peut-on traiter des douleurs de sciatique quand le traitement classique est inefficace ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • La prise de gélules de plantes (curcuma par exemple), peut-elle être dangereuse, même si elles ne sont pas considérées comme des médicaments ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • En cas de rhumatismes, sous quelles formes les plantes sont-elles le plus efficaces : tisanes, infusions, décoctions, cataplasmes ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Quelle plante pour soulager le bas de la colonne vertébrale ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Laurent Chevallier, nutritionniste-botaniste et Thierry Thévenin, producteur herboriste bio de plantes médicinales