Quelle scolarité pour les enfants hospitalisés ?

Ayant été hospitalisée jeune, je me suis toujours demandé pourquoi il n'y avait pas d'instituteur dans les hôpitaux !

Rédigé le , mis à jour le

Quelle scolarité pour les enfants hospitalisés ?

Les réponses avec le Dr Nathalie Biebuyck, pédiatre au service de néphrologie à l'hôpital Necker-Enfants malades (Paris) et Françoise Galland, vice-présidente de l'association Sparadrap :

"La prise en charge de l'enfant hospitalisé est aussi une prise en charge scolaire, qui est le principal milieu de vie de l'enfant. Dans les hôpitaux où il y a une prise en charge de la scolarité, les enfants hospitalisés pour de courtes durées peuvent aussi bénéficier de cours et d'un suivi scolaire."

"Il n'y a pas d'instituteur dans la moitié des services pédiatriques et pas d'éducateur de jeunes enfants dans la moitié des services pédiatriques. Nous sommes donc encore loin de l'obligation d'une scolarité pour les enfants hospitalisés. Normalement tout enfant peut être scolarisé même quand il est malade. Et cette capacité n'est pas du tout acquise pour les enfants. Les éducateurs spécialisés de l'Education nationale et les associations qui viennent faire l'école à l'hôpital sont absents dans la moitié des services de pédiatrie."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :