Plan cancer 2014-2019 : les mesures de François Hollande

Le président de la République, François Hollande, a présenté ses mesures du troisième Plan cancer, portant sur la période 2014-2019. Objectif : lutter contre les inégalités sociales et territoriales.

Rédigé le , mis à jour le

Plan cancer 2014-2019 : les mesures de François Hollande

Avec près de 150.000 morts par an, le cancer est la première cause de décès en France. C'est suite à la remise du rapport dont les travaux que les travaux ont été confiés à Jean-Paul Vernant, professeur d'hématologie à l'hôpital la Pitié-Salpêtrière à Paris, que le chef de l'Etat a affirmé sa position de renforcer sa lutte contre les inégalités liées à la maladie.

Le Plan Cancer se dote de 1,5 milliard d'euros pour cinq ans. Quatre grands chantiers se dégagent de ces mesures :

  • Guérir plus de personnes malades

Guérir le maximum de patients est la première ambition de ce troisième Plan cancer. Pour cela l'accent doit être mis sur le diagnostic précoce grâce au dépistage et à la garantie d'un accès rapide à tous aux meilleurs soins en tenant compte des besoins des personnes.

Le Plan cancer vise également à surmonter au mieux les inégalités sociales et territoriales.

  • Préserver une bonne qualité de vie pour les patients

Ce troisième Plan cancer vise à accompagner et soutenir les efforts des personnes pour leur permettre de préserver une bonne qualité de vie. Pour cela, le Plan prévoit d'assurer les prises en charge globales et personnalisées, de réduire les séquelles des traitements et les risques de rechute et de diminuer les conséquences du cancer sur la vie personnelle des malades.

  • Investir dans la prévention et la recherche

Entre 40% et 50% des décès par cancer pourraient être évités grâce au respect de quelques recommandations, par exemple avoir une alimentation équilibrée ou encore ne plus consommer de tabac. Le Plan lance un programme national de réduction du tabagisme. C'est la première cause de cancer. Le Plan cancer a pour objectif de réduire de moitié le nombre de décès lié à la maladie d'ici 20 ans, en portant l'essentiel de ses efforts sur la prévention. L'accent est également mis sur la recherche pour favoriser des approches préventives ou thérapeutiques plus personnalisées.

  • Optimiser le pilotage et les organisations de lutte contre les cancers

Le Plan cancer affirme l'implication des patients et usagers dans la définition et à la mise en œuvre de la politique de lutte contre les cancers. Il clarifie les rôles des acteurs nationaux et régionaux et définit certaines orientations favorables à l'innovation en matière de financement.

Ce Plan s'inscrit dans la mise en œuvre de la Stratégie nationale de santé et de l'Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l'innovation "France-Europe 2020". 

VOIR AUSSI

Sponsorisé par Ligatus