Mondial 2014 : sexe et foot font-ils bon ménage ?

Les compagnes des sportifs et leurs familles viennent d'atterrir sur le sol brésilien, mais il leur faudra encore patienter toute la journée du 25 juin et la fin du match France-Equateur avant de pouvoir retrouver leurs chers et tendres. L'enjeu est de taille, c'est à l'issue de cette rencontre en effet que le France pourra se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Les joueurs qui doivent se concentrer, devront éviter toute activité sportive, même sous la couette...

Rédigé le

Mondial 2014 : sexe et foot font-ils bon ménage ?

Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, n'est pas le seul à recommander ce genre de restrictions. Tous les entraîneurs de cette Coupe du monde ont laissé des instructions à leurs joueurs quant à leurs pratiques sexuelles. Certains y voient une récompense, d'autres une distraction. 

Mais qu'en est-il d'un point de vue médical et scientifique ? Le lien entre sport et activité sexuelle a été étudié par des chercheurs. Loin de distraire les joueurs, le sexe pourrait avoir des effets bénéfiques sur le sommeil. En favorisant l'endormissement, l'orgasme combattrait ainsi l'anxiété.

En 2000, des chercheurs espagnols et suisses avaient regardé l'effet des rapports sexuels sur la force musculaire. Ils ont ainsi montré que la testostérone pouvait être considérée comme une substance anabolisante. Avoir une vie sexuelle harmonieuse contribuerait donc à entretenir la masse musculaire.

En savoir plus