Le blog-notes vidéo - n° 31

Archivage de vos images médicales : les radiologues peuvent-ils vous imposer un surcoût ? Alimentation des enfants : confusion et tyrannie des informations ! Débat avec Marina Carrère d'Encausse, MIchel Cymes, Christian Gerin et Benoît Thevenet.

Rédigé le

Le blog-notes vidéo - n° 31
Le blog-notes vidéo - n° 31
Sommaire

Le blog-notes au complet

Débat autour de Benoît Thevenet, avec Marina Carrère d'Encausse, Michel Cymes et Christian Gerin

Information nutrition : mais où va-t-on ?

Christian Gerin réagit au matraquage médiatique et publicitaire autour de l'alimentation...

Que faut-il manger pour être en bonne santé ? Existe-t-il une assiette idéale ?

A voir aussi :

  • E=M6
    "Des aliments pour mieux se concentrer"

Archivage de vos images médicales : un surcoût illégal ?

Prise en charge de l'archivage de vos images médicales : demander, oui ; imposer, non.

Vous avez peut-être reçu cette lettre de la part de votre radiologue :

"L’Assurance-maladie a décidé unilatéralement et subitement un déremboursement de l’archivage des images médicales. Elle s’y était pourtant engagée contractuellement pour une durée d’archivage de 2 ans à compter de la date de l’examen radiologique au bénéfice de la majorité des patients. L’archivage constitue pourtant une amélioration majeure pour la qualité des soins et le suivi de vos examens d’imagerie.

"Il consiste en effet à conserver vos documents sur une plateforme informatique sécurisée qui permet une surveillance approfondie très efficace de l’évolution de vos examens, leur comparaison, si nécessaire leur reproduction sous forme de films ou de CD-Rom, voire à terme la mise à disposition de vos images pour accès à distance depuis n’importe quel ordinateur (pour vous-même ou votre médecin traitant). Cet archivage est un maillon fondamental pour la mise en place future du dossier médical personnalisé qui permettra de mieux suivre les pathologies lourdes dont les cancers et autres maladies chroniques.

"Malgré l’attitude de l’Assurance-maladie, votre médecin radiologue vous propose de continuer à archiver vos examens d’imagerie médicale (radiographie, échographie, doppler, mammographie, ostéodensitométrie, scanner et IRM) dans votre intérêt afin d’assurer un meilleur suivi de votre état de santé.

"Si vous souhaitez bénéficier de cet avantage, votre examen sera archivé pour une durée minimale de 2 ans moyennant une contribution de 5 euros par dossier qui ne sera pas remboursée par l’Assurance-maladie. Une facture vous sera remise que vous pourrez adresser à votre mutuelle ou complémentaire santé si elle accepte de la prendre en charge."

De plus en plus de radiologues font signer cette lettre à leurs patients, leur demandant quelques euros pour archiver leurs examens d'imagerie médicale, mais cela est-il légal ? Réponse avec Marina Carrère d'Encausse.

Les archives du blog-notes vidéo