La calvitie chez une femme est-elle due à un excès d'hormones mâles ?

La calvitie chez une femme est-elle due à un excès d'hormones mâles ? Dans ce cas, est-ce réversible ?

Rédigé le , mis à jour le

La calvitie chez une femme est-elle due à un excès d'hormones mâles ?

Les réponses du Dr Philippe Assouly, dermatologue au centre Sabouraud-hôpital Saint-Louis (Paris) :

"Selon les étapes hormonales de la vie, il va y avoir des chutes de cheveux. Une chute de cheveux peut intervenir durant la période pubertaire ou pré-pubertaire, puis pendant les périodes de grossesse éventuellement, ou encore à l'arrêt de la pilule car on laisse alors voguer les hormones masculines. Enfin après la ménopause, il peut aussi y avoir une chute de cheveux parce qu'il n'y a pas d'œstrogènes.

"La croissance des cheveux est donc limitée. La calvitie évolue aussi chez la femme mais elle ne ressemblera pas à celle observée chez l'homme parce qu'il y a moins de miniaturisation. Mais cette calvitie chez la femme est réversible avec des traitements hormonaux. Il faut savoir quelle pilule utiliser, quel traitement hormonal prendre après la ménopause… Un bilan peut aussi être réalisé pour voir s'il y a une cause particulière à ce phénomène hormonal notamment lorsqu'il est lié à d'autres signes comme une peau grasse, des cheveux gras, une hyperpilosité, une acné, des troubles des règles."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

* Les réponses avec le Dr Philippe Assouly, dermatologue

Sponsorisé par Ligatus