L'acné sévère peut-elle être le symptôme d'une maladie sous-jacente ?

L'acné sévère, résistante, peut-elle être le symptôme d'une maladie sous-jacente ?L'alimentation, notamment le sucre, a-t-elle une incidence sur l'acné ?

Rédigé le , mis à jour le

L'acné sévère peut-elle être le symptôme d'une maladie sous-jacente ?

Les réponses avec le Pr Pierre Wolkenstein, dermatologue :

"L'acné peut être associée à des désordres hormonaux. Généralement on le sait très vite. Vers l'âge de 20 ans, une femme peut avoir un hirsutisme, c'est-à-dire une hyperpilosité, des règles irrégulières… Mais l'acné associée aux ovaires polykystiques, c'est très rare. Il ne faut pas en faire une règle, l'acné est une acné autonome et elle est une maladie qui n'a pas de cause particulière en dehors des facteurs génétiques, environnementaux…

"Oui l'alimentation peut avoir une incidence sur l'acné. Dans le sondage que l'on a réalisé, on a montré qu'une consommation quotidienne de chocolat et de bonbons était un facteur associé à l'acné. Par ailleurs, il y a des populations très isolées dans le monde comme les populations d'Esquimaux ou d'indiens d'Amérique du Sud qui n'ont pas vu arriver l'acné jusqu'à ce que les sodas sucrés soient implantés dans leur culture."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :

Sponsorisé par Ligatus