Irritations intimes : des mycoses liées aux antibiotiques ?

Pourquoi, après une prise d'antibiotiques assez longue, j'ai eu une mycose très étendue et douloureuse ?

Rédigé le , mis à jour le

Irritations intimes : des mycoses liées aux antibiotiques ?

Les réponses du Dr Brigitte Letombe, gynécologue à l'hôpital Jeanne-de-Flandre à Lille :

"Les antibiotiques vont faire disparaître les lactobacilles. Au niveau de la flore vaginale, vous avez toujours quelques espèces bactériennes autres, qui elles vont résister et donc se développer et notamment le Candida albicans qui n'est pas atteint par les antibiotiques.

"Pour une femme qui a déjà fait une mycose, on peut penser qu'elle a un terrain particulier. D'abord, on essaye d'éviter la prise d'antibiotiques. Mais ensuite, on prépare, on le prévoit à chaque prise d'antibiotiques. Si vraiment c'est indispensable, on propose également de mettre un antimycosique durant le traitement et à la fin du traitement."

En savoir plus :

Questions/réponses :

  • Est-ce vrai qu'il ne faut surtout pas mettre de déodorants intimes ? Pourquoi sont-ils en vente alors ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • À quel rythme faut-il se laver ? Et faut-il se laver après chaque rapport sexuel ?
    Faut-il éviter de prendre des bains et d'aller à la piscine quand on est sujette aux irritations vaginales ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Je trouve les tampons très pratiques, mais ils m'irritent facilement. Pourquoi ? Dois-je renoncer pour les serviettes ?
    Voir la réponse en vidéo*

  • Je ne supporte pas les culottes en dentelle. Certains textiles irritent-ils plus que d'autres ? Y en a-t-il à éviter ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses du Dr Clarence de Belilovsky, dermatologue spécialisée en pathologie vulvaire à l'institut Alfred-Fournier de Paris et du Dr Brigitte Letombe, gynécologue à l'hôpital Jeanne-de-Flandre à Lille

Sponsorisé par Ligatus