Greffe de foie : pour les personnes alcoolodépendantes ?

Y a-t-il des critères spécifiques concernant la greffe hépatique chez les personnes alcoolodépendantes ?

Rédigé le , mis à jour le

Greffe de foie : pour les personnes alcoolodépendantes ?

Les réponses avec le Pr. Didier Samuel, chef du pôle maladies du foie à l'hôpital Paul Brousse (Villejuif) :

"On demande aux patients d'arrêter de boire. En général on demande 6 mois d'arrêt de prise de boissons alcoolisées avant de réaliser la greffe. C'est une bonne période pour évaluer l'implication du patient dans le processus de greffe et dans son désir de s'en sortir. Dans quelques cas très graves, qui sont presque des urgences, on peut être amené à déroger à cette règle si on pense que le patient a vraiment envie de s'en sortir et si on sait qu'il ne va pas atteindre les 6 mois d'abstinence. Il y a donc quelques exceptions."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • Quand peut-on dire qu'une greffe du foie est réussie ?
    Mon père a un nouveau foie, et il a ressenti des douleurs deux mois après l'intervention. Pourquoi ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Le rejet du foie est-il plus fréquent que pour les autres greffes ?
    J'ai été greffée du foie et j'aimerais connaître la durée de vie d'un foie greffé. A-t-on le recul pour le savoir ?
    Voir la réponse en vidéo*
  • Le don vivant résoudrait la pénurie d'organes, n'est-ce pas ? Parlez-en, ce n'est pas insurmontable : je l'ai vécu, et c'est formidable !
    Voir la réponse en vidéo*
  • Doit-on supprimer certains aliments après une greffe, ou peut-on reprendre une alimentation normale ?
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Pr. Didier Samuel, chef du pôle maladies du foie à l'hôpital Paul Brousse (Villejuif)


Sponsorisé par Ligatus