Grande-Bretagne : une femme sur deux est en surpoids

Les femmes britanniques suivent le mauvais exemple des Etats-Unis. Selon une étude réalisée pour l'association Nuffied Health, plus de la moitié des femmes est en surpoids au Royaume-Uni et une sur dix est obèse.

Rédigé le

Grande-Bretagne : une femme sur deux est en surpoids
Grande-Bretagne : une femme sur deux est en surpoids

L'étude a été menée sur 30 000 femmes britanniques en calculant leur indice de masse corporelle (IMC) et en mesurant leur tour de taille.

L'IMC est une norme internationale, établie pour mesurer l'excès de poids et l'obésité. L'IMC est calculé en divisant le poids (en kilo gramme) par la taille (en mètre) au carré. Si le résultat est compris entre 18,5 et 25, le poids est normal, entre 25 et 30, c'est la zone de surpoids et au delà de 30, la personne souffre d'obésité.

A l'issue des calculs et des mesures, l'étude révèle que 52,5 % des femmes britanniques sont en surpoids, et 16,2 % sont obèses. De plus, 57 % d'entre elles ont un tour de taille supérieur au tour de taille "normal", fixé à 80 cm. Les résultats notent également des différences géographiques, le tour de taille moyen est plus élevé au nord de l'Angleterre (87 cm) qu'à Londres (81,9 cm).

En France aussi, le surpoids gagne du terrain. Selon l'Inserm et l'enquête ObEpi, en 2009, 26 % des Françaises étaient en surpoids et 15,1 % étaient obèses. Au niveau du tour de taille, les mesures sont également supérieures à la taille normale : 85,5 cm en moyenne.

C'est un réel problème de santé publique qui est pointé du doigt par les auteurs de l'étude, car le surpoids expose ces femmes à un risque accru de maladies cardiovasculaires et respiratoires, au diabète de type II, à l'infertilité et au cancer.

En savoir plus