Données ouvertes sur nos assiettes

Un nouveau site Internet participatif a été mis en ligne par un blogueur culinaire, afin de lister des informations sur les produits alimentaires : Open Food Facts. Il s'agit d'une base de données ouverte et collaborative qui regroupe toutes les caractéristiques présentes sur les emballages des produits pour qu'elles soient facilement consultables et comparables.

Rédigé le

Données ouvertes sur nos assiettes
Données ouvertes sur nos assiettes

Le site Internet se présente comme un répertoire dans lequel les aliments sont classés, selon différentes catégories : les marques, les types de produits, mais aussi les additifs alimentaires. En visitant la fiche d'un aliment, on trouve tout ce qui caractérise sa composition, mais aussi son emballage et son origine de fabrication.

"Pour moi, ces données sont trop utiles et trop importantes pour le public pour qu'elles soient enfermées dans un coffre-fort. Je me suis lancé dans la création d'une base de données collaborative, libre et ouverte de produits alimentaires. C'est une sorte de Wikipedia pour les produits alimentaires", explique Stéphane Gigandet, créateur de Open Food Facts. "Cette base de produits peut avoir des utilités multiples, dans le domaine de l'éducation alimentaire, de l'aide aux personnes allergiques" et a également pour but de "promouvoir une alimentation plus responsable".

C'est donc un site accessible et gratuit et auquel tout le monde peut apporter sa contribution, "il faut prendre des photos du produit (code barre, ingrédients, informations nutritionnelles) et les envoyer via un formulaire web", explique Stéphane. Il est disponible dans plusieurs langues et ne se limite pas aux produits vendus en France, on y trouve également des produits canadiens, suisses, espagnol et portugais.

Actuellement, Open Food Facts propose l'Opération Soda du 18 au 24 juin 2012. Pour y participer il suffit de récolter le maximum d'informations sur un grand nombre de marques de sodas. A la fin de l'opération, les données seront traitées par Owni et Terra Eco, deux magazines spécialisés dans l'analyse des données ouvertes. Il en découlera une modélisation graphique comparant ces boissons en fonctions des marques, des pays d'origines, des ingrédients ou encore des distributeurs.

L'ambition de son créateur est de faire de ce site une base de données internationale, utilisable aussi bien par les consommateurs que par les chercheurs ou les journalistes, dans le cadre d'études sociologiques, ou pour connaître l'impact de certains composés alimentaires sur la santé et certaines maladies.

En savoir plus