Cheville : des entorses à répétition ?

J'ai une hyperlaxité et suis sujette aux entorses. Y a-t-il un rapport ? Quelles sont les solutions ? J'ai eu trois entorses de cheville (une tous les 2 ans), et rien depuis 6 ans grâce à des exercices de renforcement. Suis-je tout de même fragilisée à vie ?

Rédigé le , mis à jour le

Cheville : des entorses à répétition ?

Les réponses avec le Dr Wilfrid Graff, groupe hospitalier Diaconesses Croix-Saint-Simon (Paris) :

"Certaines entorses sont liées à des hyperlaxités. Quelques fois il s'agit d'un défaut d'axe global de la cheville. La cheville et l'arrière du pied partent trop en dedans. Quand les ligaments sont lâches et que l'arrière du pied part du mauvais côté, tout concourt à laisser partir ce pied régulièrement du mauvais côté. On va alors compenser la laxité des ligaments par la force des muscles.

"Si le ligament a été rompu, et qu'il est un ligament cicatriciel, c'est-à-dire qu'il est resté détendu, il faut persister dans les exercices de musculation pour compenser. Il faut poursuivre ces exercices tant que l'on pratique des activités qui peuvent provoquer des entorses.

"On met souvent des chevillières élastiques pour se rassurer plutôt que pour assurer un maintien. Si vraiment on veut être tenu, il faut une chevillière avec un renfort rigide, latéral."

En savoir plus

Dossier :

Questions/Réponses :

  • Après une entorse de la cheville, on m'a fait un nettoyage de la cheville en 2008, et je souffre depuis d'une algodystrophie. Que faire ?
    Voir la réponse en vidéo**
  • Dans l'arthrose de cheville, faut-il maintenir l'appui ou utiliser des cannes ? Quelles solutions autres que l'arthrodèse ?
    Voir la réponse en vidéo**

** Les réponses avec le Dr Wilfrid Graff, groupe hospitalier Diaconesses Croix-Saint-Simon (Paris)