Cancer du sein : une avancée décisive pour la médecine personnalisée

Un essai mené sur plus de 400 femmes atteintes d'un cancer du sein métastatique prouve l'intérêt d'une analyse génétique complète de la tumeur pour sélectionner la thérapie ciblée la plus adaptée. 

Rédigé le

Cancer du sein : une avancée décisive pour la médecine personnalisée

Depuis quelques années, le traitement du cancer se fait de plus en plus personnalisé. Chaque tumeur est unique et le meilleur traitement n'est pas forcément celui qui concerne l'organe touché, mais directement les gènes impliqués dans le développement de la tumeur : c'est ce qu'on appelle une thérapie ciblée.

Jusqu'à présent, les oncologues faisaient la recherche d'un gène en particulier pour savoir si leur patient pouvait bénéficier de telle thérapie ciblée, ou non. La nouveauté de l'étude baptisée Safir01, coordonnée par l'Institut Gustave Roussy (Villejuif) et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Lancet Oncology, est de proposer une analyse de l'ensemble du génome de la tumeur. Plus de 20.000 gènes ont été scannés pour chaque patiente, ce qui a permis de multiplier les chances de trouver une thérapie ciblée : dans 46% des cas, l'analyse génétique a permis d'identifier un traitement en particulier. Et au final, 55 patientes, soit 13% au total, ont pu bénéficier effectivement d'un traitement personnalisé.

Cet essai, débuté en 2011, a été réalisé grâce aux plateformes génétiques mises en place sous l'impulsion des plans cancers et de l'Institut national du cancer. Il a été mené dans plus de 18 centres dans toute la France.

Etude de référence : SAFIR01: steps towards precision treatment in breast cancer, The Lancet Oncology, Early Online Publication, 7 February 2014, doi:10.1016/S1470-2045(14)70003-8

VOIR AUSSI