Boissons à volonté au fast food : abus au menu ?

La chaîne de fastfood Quick a confirmé - dans le cadre d'une enquête du Parisien - qu'elle généralisera d'ici à 2015 son offre de renouvellement gratuit et à volonté de ses boissons (ou "free refill"). L'entreprise était pourtant signataire, en 2013, d'une "Charte d'engagements volontaires de progrès nutritionnel" avec les pouvoirs publics.

Rédigé le

Boissons à volonté au fast food : abus au menu ?
De nombreuses études démontrent que la consommation de boissons sucrées brouille la sensation de faim et favorise l'obésité.

La formule "free refill", très courante outre-Atlantique, permet aux clients de se resservir sans limite de cola, thé glacé, limonade, eau gazeuse ou plate du robinet auprès d'une fontaine à boissons. Une telle offre existe aussi chez KFC (Kentucky Fried Chicken), dans les restaurants adossés aux établissements Ikea, ainsi que dans de nombreux clubs de vacances en France.

Le rapport Hercberg de janvier 2014, élaboré dans le cadre de la Stratégie Nationale de Santé et destiné à améliorer la qualité de l'alimentation des français fustige expressément les offres de type "free refill", préconisant même leur interdiction sur le territoire.

D'ici à 2015, la quasi-totalité de 400 restaurants Quick en France proposera le dispositif, a confirmé à l'Agence France Presse la porte-parole du numéro deux de la restauration rapide dans l'Hexagone. Seuls sont exclus du programme de généralisation quelques établissements ne pouvant accueillir de comptoir de remplissage à volonté "par manque de place", explique-t-on chez Quick.

Anticipant les critiques visant les risques d'une consommation excessive de sodas, la porte-parole affirme que l'augmentation des quantités absorbées en raison de la présence de ces fontaines "[ne dépasse] pas plus de 10% [chez la grande majorité de clients]." En outre, "la répartition du choix des commandes change" au moment de se resservir, note la porte-parole, faisant valoir que "[la consommation de boissons au cola] tend à se réduire au profit d'autres boissons".

Au-delà du sucre

Des études récentes ont démontré que la consommation de boissons sucrées, outre ses méfaits propres, en brouillant la sensation de faim, encourage l'absorption de portions d'aliments supplémentaires.

A ceci s'ajoute qu'en présence d'un tel dispositif "free refill", il devient plus difficile de proposer aux consommateurs une information nutritionnelle claire. La mise à disposition du public de telles informations était, là encore, partie intégrante des engagements de Quick dans le cadre du PNNS. 

En savoir plus sur les boissons sucrées :