1. / Sexo
  2. / Troubles sexuels
  3. / Douleurs pendant les rapports

Comment expliquer des douleurs pendant les rapports après un accouchement ?

Depuis mon accouchement il y a un an, les rapports sexuels restent très douloureux, pourtant mon gynéco n'observe aucune lésion. Comment l'expliquer ?

Rédigé le , mis à jour le

Comment expliquer des douleurs pendant les rapports après un accouchement ?

Les réponses avec le Dr Phryné Coutant-Foulc, dermatologue spécialiste des pathologies vulvaires, et avec le Dr Christine Vahdat, gynécologue spécialiste des pathologies vulvaires :

"Plusieurs raisons peuvent expliquer des douleurs pendant les rapports après un accouchement. Cette patiente peut avoir eu par exemple une épisiotomie ou une déchirure. Cette déchirure a entraîné une zone très douloureuse. La patiente a réagi en contractant ses muscles et on parle alors de syndrome myofascial.

"Le syndrome myofascial va correspondre à une contracture comme une crampe des muscles vaginaux. Ce sont de petits muscles bulbo-spongieux et ischio-caverneux qui tapissent la face interne du vagin. Ces muscles vont pouvoir se contracter de manière très douloureuse, comme une crampe très douloureuse. Et à l'examen gynécologique, en faisant un toucher vaginal, on va pouvoir faire apparaître la douleur en palpant un cordon musculaire très douloureux.

"Il est donc très probable que cette patiente qui a peut-être eu un accouchement traumatique ou vécu comme tel, ait pu contracter une zone sans pouvoir la relâcher, surtout sans avoir conscience que cette zone est très contractée, qu'il y a des zones gâchettes qui vont déclencher la douleur. Il y a tout d'abord un travail de diagnostic et ensuite de rééducation et de compréhension de cette pathologie. Dans ce cas, les associations sont formidables car elles aident à faire cheminer les patientes vers les professionnels de santé qui savent faire le diagnostic."

"Quand il y a eu auparavant une sexualité normale, il y a une réassurance plus facile à faire. Ces femmes savent qu'elles vont pouvoir retrouver des rapports normaux."