Changer de sexe : comment se déroule la chirurgie ?

La chirurgie de réassignation du sexe permet aux personnes transgenre de changer de sexe. Si elle concernait surtout les hommes, de plus en plus de femmes se lancent dans ce parcours médical qui leur permettra d'effacer toute féminité et d'obtenir un pénis fonctionnel.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

La transition de femme à homme : l'intervention chirurgicale

Attention, intervention chirurgicale, images difficiles.
Attention, intervention chirurgicale, images difficiles.

0,7% des hommes et 0,6% des femmes auraient le sentiment d'appartenir au sexe opposé à celui de leur naissance. Parmi elles, un petit nombre difficile à évaluer se lance dans le long parcours, communément appelé "changement de sexe" ou réassignation de sexe. D'après l'association Info Transgenre, "1 personne pour 2 000 à 1 000 se lancerait dans la transition d’homme vers femme et 1 pour 4 000 à 2 000 pour la transition de femme vers homme."


Toutes les personnes trans ne souhaitent pas changer de sexe anatomiquement. Lorsqu'une transition est initiée, elle peut comporter un traitement hormonal appelé hormonothérapie, qui consiste en la prise d'hormones pour modifier la voix, la pilosité, la répartition de la graisse. 

Les opérations chirurgicales, autre que les interventions sur les organes génitaux, comprennent la réduction de la pomme d'Adam, la mammoplastie, la phalloplastie (sur le pénis).  Dans la réassignation d'homme vers femme, il s'agit de faire l'ablation des testicules, des corps caverneux du pénis et de retirer le scrotum. La peau du pénis et des testicules sera invaginée à l'intérieur du corps pour créer la cavité du vagin. Un clitoris sera également créé à partir du gland du pénis, pour qu'il soit sensible au toucher.

Créer un pénis à partir du clitoris

Dans la transition de femme vers homme, c'est une phalloplastie qui est effectuée, autrement dit la création d'un pénis fonctionnel.


C'est le souhait de Nicolas, homme transsexuel. Un défi pour le Pr Desgrandchamps, urologue et le Dr Binder, chirurgien plasticien, qui ont développé il y a quelques années une technique très sophistiquée.

L'intervention consiste à créer un pénis autour du clitoris, qui aura augmenté de volume grâce à la prise d'hormones. Pour cela, on roule une partie de la peau de l'avant-bras pour former le pénis, avant de couper ce dernier et de le greffer avec un tube. La peau des grandes lèvres sert alors à former le scrotum qui entoure des testicules en silicone. La fonction urinaire du pénis est assurée par un canal urinaire, grâce aussi à la peau de l'avant-bras qui est roulé. Les petites lèvres servent à réaliser l'urètre, le conduit qui évacue l'urine depuis la vessie.

En revanche, le pénis n'est pas érectile. Il nécessite un implant pénien, qui lui donne une semi rigidité permanente, ou un système de pompe installé dans le scrotum.

Voir ou revoir la série documentaire In vivo : "Changer de sexe : l'incroyable transformation".

En savoir plus