1. / Se soigner
  2. / Chirurgie
  3. / Chirurgie réparatrice, chirurgie esthétique

Microtie : la reconstruction du pavillon de l'oreille

L'absence d'oreille externe représente environ 15 naissances sur 100.000. Une intervention pour reconstruire le pavillon externe est possible dès l'âge de 7 ans, mais beaucoup de patients attendent l'âge adulte.

Rédigé le , mis à jour le

Journaliste : Farah Kesri. Images : Maxime Soulard. Montage : Eliane Lassibile.

Un bébé sur 8.000 naît avec une malformation de l'oreille. Des anomalies de développement qui surviennent, entre la 6ème et la 8ème semaines de vie embryonnaire. À partir de l'âge de 10 ans, une reconstruction complète de l'oreille est possible mais uniquement sur demande de l'enfant.

Le reportage de Farah Kesri, tourné à l'hôpital Européen George Pompidou, concerne une opération réalisée sur une femme adulte née sans oreille gauche (microtie) qui a attendu l'âge de 25 ans pour être opérée.

Pour reconstruire l'oreille, le chirurgien récupère du cartilage issu de ses côtes. Il commence par faire une incision de 4 cm au niveau de la cage thoracique. Il écarte progressivement les muscles abdominaux afin d'accéder à la partie cartilagineuse des côtes.

Le chirurgien prend ensuite différentes mesures sur l'oreille correctement formée et les reporte sur l'oreille à opérer, afin de respecter la symétrie et l'harmonie du visage. 

Le deuxième temps de l'opération consiste à préparer l'oreille malformée, en libérant son cartilage et en créant un espace sous la peau. À partir de quelques fragments de cartilage, il sculpte une oreille parfaitement symétrique à la première. Les courbures de l'oreille sont façonnées une heure durant, avant d'être assemblées. Et voici "une mignonne petite oreille, que l'on va pouvoir glisser sous la peau", se réjouit le chirurgien...

Mais une fois posée, et les incisions suturées, l'oreille n'a pas encore pris forme. Des drains placés sous la peau vont permettre de faire le vide. Les contours de l'oreille se dessinent grâce à l'aspiration.

La patiente rentrera chez elle au bout de 3 jours. Des antalgiques seront nécessaires contre les douleurs costales, mais sa nouvelle oreille ne lui fera pas mal.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus