1. / Se soigner
  2. / Accidents

En été, attention au risque de noyade

Chaque été, les noyades font près de 500 morts. Selon Santé Publique France, elles surviennent quatre fois sur cinq dans un contexte de baignade et un défaut de capacité à nager est souvent rapporté comme responsable de la noyade.

Rédigé le

Noyades : des drames chaque été

Ce week-end, trois enfants d'une même fratrie se sont noyés dans un lac près de Chalon-sur-Saône. Le même jour, une femme de 24 ans s'est noyée à Trouville-sur-Mer (Calvados)... Les noyades sont un vrai problème de santé publique puisqu'elles sont responsables de 500 décès chaque été, soit 4 morts par jour en moyenne entre juin et septembre. Il s'agit de la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans, bien avant les chutes ou les brûlures par exemple.

Mer et piscines, lieux les plus à risque pour la noyade

La moitié des noyades ont lieu en mer, viennent ensuite les piscines, où se produisent un quart des noyades (surtout des enfants dans la piscine familiale). Troisième lieu à risque : les cours d'eau et les plans d'eau où se passent 22% des accidents. Les 3% restants sont les noyades dans les piscines gonflables ou les bassins.

Preuve que la prévention est efficace, le nombre de décès par noyades chez les enfants de moins de 6 ans a été divisé par deux en dix ans, alors que dans le même temps, le parc de piscines a doublé... On peut donc estimer que cette baisse est due à l'impact des campagnes de prévention et aussi à la loi obligeant les propriétaires de piscine à s'équiper d'un système de sécurité : barrières, portillon verrouillé, alarme ou couverture (depuis 2006). La surveillance reste primordiale...


Comment et dans quelle mesure la baignade est-elle autorisée ou surveillée en France ? Retrouvez les explications en vidéo.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus