Les baies de lierre et le muguet sont-ils toxiques ?

On m'a toujours dit que le muguet était très toxique, et qu'il ne fallait même pas mettre ses doigts à la bouche après en avoir cueilli. Est-ce vrai ? Est-ce vrai que deux ou trois baies de lierre peuvent tuer un enfant ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Patricia Boltz, toxicologue, et avec Olivier Escuder, botaniste:

"Concernant le muguet, les parties les plus toxiques sont les parties vertes. Et ce sont les parties qui sont les moins consommées. On est souvent confronté à une ingestion de clochettes par exemple à la période du 1er mai et à la période de l'automne, à l'ingestion des baies rouges. Même avec une infusion de quelques heures dans l'eau du vase, on aura juste des troubles digestifs et non pas la toxicité cardiaque que l'on s'attend à retrouver avec les toxines présentes. Il faut vraiment une ingestion de l'ordre de quelques grammes de principe actif, donc de plusieurs grammes de plantes."

"Concernant le lierre, tout dépend de la corpulence de l'enfant, si les baies sont croquées... Si elles sont croquées, elles libèrent plus de principe actif que si elles sont avalées. Dans ce cas, elles passent dans le transit intestinal sans trop libérer les poisons… Les baies de lierre sont des petites boules noires qui se mettent en place à la fin du printemps, début de l'été. Le goût n'est pas très bon donc même si l'enfant le croque, souvent il va le recracher de lui-même, ce qui fait que les intoxications au lierre sont excessivement rares.

"Les baies toxiques au bon goût sont rares. Cela peut arriver (belladone, douce-amère sont des plantes que l'on trouve assez communément). Mais souvent les plantes les plus toxiques sont les moins bonnes au goût."

"Il faut relativiser par rapport à l'expérience des centres anti-poison. Nous avons à peu près 7.500 cas par an et chaque année, nous avons moins de dix cas de décès et le plus souvent avec des ingestions soit volontaires, soit récréatives."