Faut-il préférer la rhodiola au millepertuis en cas de déprime ?

Pour échapper à la déprime, faut-il préférer la rhodiola au millepertuis ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Jean-Michel Morel, médecin généraliste phytothérapeute, et avec Michel Pierre, herboriste :

"La rhodiola a beaucoup moins d'interactions médicamenteuses que le millepertuis. Il faut être extrêmement prudent avec le millepertuis. Il ne faut pas le consommer si on fait usage de la pilule ou si on prend une trithérapie... Le millepertuis diminue l'efficacité de la pilule. La rhodiola est une plante adaptogène qui équilibre la cellule nerveuse, donne un peu de tonus pour les fatigues d'entrée de l'hiver. On la trouve en herboristerie, en pharmacie. La rhodiola est une plante que l'on trouve en Amérique du Sud. On a essayé d'adapter cette plante à notre climat européen mais pour l'instant, nous n'avons pas de résultat probant."

"On trouve la rhodiola dans les pays froids. Mais en Suisse, il y aurait de la rhodiole autochtone, indigène dans les régions alpines. Il faut donc la rechercher. Concernant le millepertuis, le millepertuis est un très bon antidépresseur. C'est plutôt un antidépresseur que l'on utilise pour des dépressions sérotoninergiques. Alors que la rhodiole qui est un adaptogène avec a un potentiel d'activités plus large et des propriétés immuno-stimulantes, est aussi un bon antidépresseur mais plutôt sur la dopamine, la noradrénaline. On peut l'utiliser en automédication. Le médecin dispose de grilles d'évaluation qui lui permettent de préciser les choses."