Allergies : risque de dysfonctionnement des stylos d’adrénaline Emerade

Les stylos d’adrénaline injectable Emerade présentent un problème d’activation, alerte l’Agence du médicament. Elle publie de nouvelles recommandations à destination des patients qui les utilisent contre les chocs anaphylactiques.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Si le stylo a bien été activé, le manchon doit être totalement étiré (cercle bleu).
Si le stylo a bien été activé, le manchon doit être totalement étiré (cercle bleu).  —  Crédits Photo : ©ANSM

Un "problème d’activation". L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) alerte sur un risque de dysfonctionnement des stylos d’adrénaline injectable Emerade. Dans une note publiée sur son site le 26 février, l’Agence fournit de nouvelles recommandations à la fois pour les pharmaciens et pour les patients.

13% des stylos présentent un problème d’activation

Le stylo Emerade est un médicament stimulant du système cardiovasculaire qui contient de l’adrénaline. Il est indiqué comme traitement d’urgence du choc anaphylactique, une réaction allergique exacerbée qui constitue une urgence vitale.

Problème : "les dernières investigations du laboratoire ont montré qu’approximativement 13% des stylos testés ont nécessité une force d’activation supérieure à la force normalement requise", rapporte l'ANSM. Si la force d’activation est insuffisante, le principe actif ne sera donc pas administré au patient.

A lire aussi : Quand l'allergie est une urgence vitale

Le laboratoire fabricant Chauvin travaille à résoudre ce problème et devrait "être en mesure de fournir de nouveaux stylos à l’été 2020". Mais en attendant, même si les stocks résiduels sont rappelés par le laboratoire, l’ANSM demande aux pharmaciens "de contacter les patients auxquels ils ont dispensé des stylos Emerade depuis octobre 2018" pour leur remettre une fiche informative. Celle-ci contient "des instructions additionnelles afin de limiter l’impact d’un éventuel problème d’activation".

Toujours avoir deux stylos sur soi

Les recommandations pour les patients et/ou leur famille sont les suivantes :

  • Emportez toujours avec vous deux stylos.
  • En cas d’utilisation, n’hésitez pas à appuyer fort sur la cuisse avec un stylo, à deux mains si nécessaire, pour le déclencher.
  • Vérifiez s'il est activé : si le stylo a fonctionné, le manchon qui protège l’aiguille est étiré. Si le stylo n’a pas fonctionné, le manchon n’est pas sorti.
  • Si un stylo ne s’est pas activé, utilisez le second stylo.
  • Contactez le 15 et informez-les que vous faites un choc anaphylactique.

En attendant que ce problème d’activation soit résolu, l’ANSM préconise de privilégier des stylos d’autres marques comme Anapen, Epipen ou Jext. "Attention les modalités d’utilisation sont différentes : reportez-vous aux notices des produits" précise néanmoins l’Agence du médicament.