Cette brosse est vendue aux Etats-Unis pour "nettoyer" le vagin en fin de règles.
Cette brosse est vendue aux Etats-Unis pour "nettoyer" le vagin en fin de règles.

Brosse à vagin : utile ou futile ?

Une marque américaine propose aux femmes un nouveau gadget : une brosse pour nettoyer le vagin pendant les règles. Une pratique inutile, voire délétère pour la flore vaginale, qui n'est pas recommandée par les gynécologues.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

On connaissait les gels intimes, les déodorants intimes, la douche vaginale, les saunas pour vagin… Désormais, il y a la « brosse à vagin », un objet sensé nettoyer le vagin à la fin des règles.

Créée par la marque Blossom Brush, la brosse à vagin est rose et ressemble à un grattoir de langue. Elle promet d'"aider une femme à se sentir plus fraîche et à rendre ses règles plus faciles à gérer" : "la Blossom Brush est conçue pour qu'une femme l'utilise quotidiennement pendant ses règles et jusqu'à trois jours après pour retirer les résidus de sang et les débris". L’objet est sensé permettre aux femmes d’utiliser moins de protections hygiéniques.

"Retire les résidus de sang"

Le fabricant de cette « brosse à vagin » en a fait une large publicité sur Instagram. Le produit a été repéré par la gynécologue américaine Jennifer Gunter, connue pour dénoncer les produits qui mettent en danger la santé des femmes. "Chaque jour, il semblerait que quelqu'un propose un nouveau produit de nettoyage vaginal totalement inutile, mais nocif, commercialisé comme une avancée féministe. Je vous présente le produit du jour", écrit-elle sur Twitter.

Les Françaises connaissent-elles ce produit ?

"Totalement inutile"

« Je n’en ai jamais entendu parlé et aucune de mes patientes de m’en parlé, assure le Dr Alain Tamborini. C’est un objet farfelu que je ne recommande absolument pas ! Il est en effet risqué d’introduire un objet étranger dans le vagin. Le vagin est auto-nettoyant. C’est une muqueuse : comme la bouche, il est fait pour être humide ! Les règles sont comme les sécrétions vaginales : il ne faut pas chercher à les éliminer à tout prix, poursuit le médecin. Ce genre de pratique risque de perturber la flore vaginale, un équilibre physiologique qu’il faut préserver ».

Pour une bonne hygiène intime, le Dr Alain Tamborini, gynécologue, conseille de :

  •  se laver la vulve avec la main, en évitant le gant de toilette, au moins une fois par jour en insistant sur les plis entre les lèvres et en soulevant le capuchon du clitoris.
  • préférer la douche aux bains qui peuvent dessécher la peau, surtout s’ils sont prolongés.
  • bien rincer et se sécher avec un linge propre. Une toilette vulvaire externe quotidienne à l'eau pure et au savon suffit habituellement pour être propre.

Faites donc des économies : aucun accessoire n'est donc nécessaire pour assurer la propreté de son vagin!