Sportifs non-vaccinés sanctionnés aux USA : que dit la France ?

Sportifs non-vaccinés sanctionnés aux USA : que dit la France ?

En NBA, le meneur star de Brooklyn Kyrie Irving a été mis à l'écart par son club après son refus de se faire vacciner. En France, les mesures adoptées par les fédérations diffèrent en fonction des sports et de l'âge.

Rédigé le , mis à jour le

Pas de vaccin, pas de terrain

À une semaine de la reprise de la NBA, aux États-Unis, le meneur star de Brooklyn, Kyrie Irving a fait les frais, ce mercredi, de la décision de son club de mettre à l’écart les joueurs non-vaccinés. 

Avant lui, le hockeyeur Zac Rinaldo n'a pas pu démarrer la saison avec ses coéquipiers pour la même raison. En France aussi, différents protocoles sont imposés par les fédérations ou par le gouvernement. Professionnels ou amateurs, il faut se plier aux règles sanitaires pour pratiquer son sport.

La Betclic Elite, le championnat français de basket-ball, est moins strict que son homologue américain avec les joueurs non-vaccinés. Ces derniers doivent présenter deux tests PCR par semaine, pour pouvoir s’entraîner et participer aux rencontres de leur équipe.

Tests PCR non remboursés par les clubs de Ligues

Selon le journal L’Équipe, les clubs professionnels de la Ligue Française de Football ne prennent plus en charge les tests PCR des joueurs vaccinés. Ils ne comptent pas non plus les rembourser au vendredi 15 octobre, date de la fin de gratuité des tests. 

Les fédérations sportives suivent les recommandations gouvernementales, en imposant le pass sanitaire pour les adultes, mais également pour les mineurs de 12 à 17 ans depuis le 30 septembre. Les sportifs amateurs ou professionnels doivent donc être munis du QR code attestant d'une vaccination complète, d'un test négatif de moins de 72h ou d'un certificat de rétablissement du Covid-19 datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois pour pratiquer leur discipline.

A lire aussi : Fin de la gratuité des tests de dépistage du Covid : 44 euros pour un PCR

Pas de sport de contact en salle à l'école

Depuis la rentrée scolaire, aucun sport de contact en salle ne peut être pratiqué dans les écoles, collèges et lycées en cours d’éducation physique et sportive. Le sport dit scolaire en dehors des cours (UNSS pour le collège-lycée et USEP pour le primaire) bénéficie toujours d’une dérogation pour accueillir les inscrits sans pass sanitaire.