Fin du certificat médical : simplifier l'accès au sport des enfants

Le gouvernement a décidé de ne plus rendre obligatoire le certificat médical des mineurs. Depuis le mois de mai, il faut remplir un questionnaire en ligne.

Rédigé le , mis à jour le

Nouvelle année scolaire et nouveau club de gym pour Chloé, 12 ans. A la rentrée, il a fallu souscrire à une licence, mais cette année, plus besoin d’un certificat médical pour l’obtenir.  
Chloé a dû simplement répondre à un questionnaire de santé avec ses parents.

"C’est beaucoup plus simple. On vient d'arriver dans la région donc on n’a pas de médecin, ça nous a vraiment simplifié la vie" explique Laurent Guillas, père de Chloé. 

Un gain de temps

Pour le club, c’est aussi un gain de temps. Près de 300 enfants ont pris leur licence à la rentrée. Avec le questionnaire, le travail administratif est allégé, et la présidente apprécie. 

"Habituellement, on devait attendre les certificats médicaux, il fallait un peu courir après parce qu’en début d’année, c'est toujours très long de prendre un rendez-vous chez le médecin. 

Dès le premier jour, on a le document qui est complété. C’est un vrai plus en termes de soulagement sur l’organisation" explique Malika Mesrar, présidente de la Celle Saint-Cloud Gym.

Un questionnaire à la place

Le questionnaire remplace le certificat médical depuis le mois de mai. 24 questions directement adressées à l’enfant auxquelles il faut répondre par oui ou non. En cas de réponse positive, une consultation chez le médecin généraliste s’impose. 

"As-tu beaucoup plus grandi que les autres années ? Oui/non. As-tu beaucoup maigri ou grossi ? Oui/non.
Ce sont des questions très concrètes, pertinentes pour un médecin généraliste. Pour ceux qui ont des soucis, le questionnaire permet de les repérer. 

On rentre dans une phase de la puberté importante. 'Est-ce que tu te sens gêné, est-ce que tu pleures…' Il y a des questions assez pertinentes pour que, dès qu’il y a un petit oui, les parents nous amènent l'enfant, ils ne sont pas perdus" explique le Dr Philippe Zerr, médecin généraliste.

L'intérêt du certificat médical

En revanche pour le Dr Justine Michon, médecin du sport à l'hôpital Hôtel-Dieu, le certificat médical présentait un intérêt pour les enfants très sportifs. Il permettait de détecter d’éventuelles pathologies.

"En cas d’activité physique intense, il est indispensable de faire une visite annuelle. On va vérifier la croissance de l’enfant, le poids, la taille. On va pouvoir vérifier qu’il n’y a pas de pathologie cardio-respiratoire. 

Ce qui est important aussi, ce sont les pathologies de croissance et notamment les pathologies du dos avec la scoliose" précise le Dr Justine Michon.

Attention toutefois, le certificat médical demeure obligatoire pour certaines disciplines plus à risque comme les sports de combat, les sports automobiles ou le rugby.