1. / Maladies
  2. / ORL
  3. / Rhume, sinusite

Remèdes de grand-mères : les inhalations ?

Les remèdes de grand-mère consistent souvent en des inhalations. Donc on peut mettre ce qu'on veut dans l'eau chaude, et ça marche ? Quelle est la différence entre une inhalation et une fumigation ?

Rédigé le , mis à jour le

Remèdes de grand-mères : les inhalations ?

Les réponses du Dr Henry Puget, médecin généraliste :

"On ne peut pas mettre ce que l'on veut dans l'eau chaude. Normalement pour faire des inhalations quand on a un rhume ou une sinusite, on va mettre du miel, du citron, et on va ajouter certains produits pour obtenir un puissant anti-infectieux ou anti-inflammatoire. Pour les inhalations, il faut mettre certains éléments pour permettre aux molécules d'être imprégnées dans les sinus et d'être un véritable anti-infectieux. On ne met pas n'importe quoi dans les inhalations.

"L'inhalation est beaucoup plus précise au niveau de la pénétration, alors que la fumigation est plus générale. Il vaut mieux faire une inhalation quand on a une grosse sinusite.

"Les gens utilisent de plus en plus les remèdes de grand-mères car ils ne sont pas chers, qu'ils ont un effet et que les patients en ont un peu marre des médicaments antibiotiques… On peut conseiller d'essayer des remèdes de grand-mères pour les petits bobos. Si on les essaye dès le départ, on peut les enrayer rapidement. Les fumigations et les inhalations reviennent à la mode car les gens savent que des éléments comme le thym, la lavande, le cuivre, l'argent… mis dans l'eau chaude, peuvent avoir un effet bénéfique. Mais il faut prendre le remède le plus rapidement possible, c'est-à-dire dès les premiers symptômes."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

  • À la montagne, ils soignent le rhume au vin chaud dilué, aromatisé avec beaucoup de cannelle. Et ça marche !
    Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Henry Puget, médecin généraliste